Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

Arthrite

Vidéo -La reine des prés pour soulager les douleurs de l'arthrite

Les déclencheurs de l'inactivité physique - traitement naturel - prêle des champs et reine des prés

photo_plante_carotte_sauvage

Arthrite

Arthrite : Inflammation aiguë d’une articulation pouvant aboutir à sa destruction. Les principales causes d’arthrite, en dehors des infections, sont les dépôts de cristaux d’acide urique (goutte) ou de sels de calcium (chondrocalcinose). Les arthrites des articulations dues à des causes microbiennes : (les germes, streptocoque, gonocoque, bacille de Koch) outre leur affinité pour l’os, s’attaquent volontiers aux articulations. L'arthrite peut toucher n'importe quelle articulation. Toutefois, ce sont les articulations qui soutiennent le poids du corps comme celles des hanches, des genoux, des chevilles, des pieds et de la colonne vertébrale qui sont les plus vulnérables. Les articulations non portantes comme celles des doigts peuvent aussi être atteintes……. Les principaux facteurs de risques sont l'obésité et les traumatismes, ainsi que l’usage intensif de certaines articulations (professions, ex : maçon, fromager etc.….)

Image Daucus Carotta - Carotte Sauvage

L'arthrite peut apparaître à la suite d'un traumatisme, d'une infection (grippe, angines, hépatite B ou maladies transmises sexuellement), d'un dérèglement du métabolisme…… ou au cours du processus dégénératif du corps humain (vieillissement). L’obésité contraint les articulations à supporter une masse corporelle excessive, ce qui peut rendre plus sensibles les articulations portantes…….

Voir aussi rhumatisme

Aromathérapie

photo_plante_pissenlit

Voie orale : Alterner 1 goutte de laurier noble (lauris nobilis) antalgique puissant(qui calme la douleur)- avec, soit 1 goutte de thym thymol ( thymus vulgaris ) pathologies infectieuses quelque soit leur localisation, soit 1 goutte de Romarin Cinéol (rosmarinus officinalis cinéoliférum ) anti-infectieuse variable, bactéricide (staphylocoque- doré- staphylocoque blanc- streptocoque- etc….)- , soit 1 goutte de menthe poivrée (mentha piperita) anesthésiant , soit 1 goutte de sauge officinale ( salvia officinalis) régulatrice circulatoire : …donc 2 gouttes sur ½ sucre ou cuillère à café de miel, 2x par jour pendant 4 à 5 jours , renouveler après 2 semaines si améliorations.

Image Pissenlit - Dent de lion - Taraxacum Officinalis

En massage : 3 gouttes d’eucalyptus citriodora – anti-inflammatoire- antirhumatismale- calmante- antalgique (qui calme la douleur) + 2 gouttes d’hélichryse (hélichrysum italicum ) antihématome- traumatisme- en massage local.

Menthe poivrée : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante. Thym thymol : dermocaustique à l’état pur (donc à mélanger dans un peu d’huile d’amande douce), déconseillé chez la femme enceinte et allaitante. Romarin cinéol : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 12 ans. Eucalyptus citriodora : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante.




Phytothérapie

photo_prele

Voir propriétés de la prêle

Lorsque les cartilages s’usent, perdent de leur souplesse, il faut les aider à compenser la perte de minéraux, il existe une plante, la prêle qui aide amplement à la reconstitution de la minéralisation du système articulaire, permet de protéger aussi le capital osseux. La prêle stimule la synthèse du collagène contenu dans le tissu osseux, elle aide ainsi à la reconstitution du cartilage au cours des maladies articulaires (arthrose, rhumatismes), améliore la souplesse des tendons. Cures régulières, mais brèves de prêle pour pallier au déficit en silice de l’organisme.
Utilisation :l
Hacher la prêle, (dans un hachoir ou un robot), prendre une cuillerée à café avant les repas midi et soir pendant 5 jours, une fois par mois pendant trois ou quatre mois, arrêtez quelques mois et ainsi de suite. Veillez à votre alimentation , pensez au persil ( vitamine C, A , principe œstrogène, fer, calcium magnésium, sodium, cuivre , manganèse etc.) , au cerfeuil (diurétique), au poireau (diurétique urique), au radis noir (provoque la vésicule biliaire qui se vide) , au radis rose (draineur hépatique et rénal), à la carotte (amie de l’intestin, draineur) , au pissenlit (dépuratif du sang) etc. aux fruits comme la poire ( diurétique), la pomme (antirhumatismal), à la prune (désintoxiquant, stimulant nerveux , régénérateur des nerfs..) etc.….

Image Prêle -

Propriétés

Anti-inflammatoire, reconstituant cellulaire, silice, minéraux dont potassium magnésium etc., aide précieuse dans les problèmes pulmonaires sévères, puissant diurétique, efficace dans les troubles prostatiques, rhumatisme dégénératif. L’élément minéral : la silice est indispensable à la formation du cartilage et du tissu conjonctif, elle est directement impliquée dans le maintien de la souplesse des artères (l’aorte est l’un des organes les plus riches en cet élément) très présent chez l’embryon, il diminue fortement avec l’âge (plus de 80%) et se trouve donc impliqué (par son absence) dans les processus de vieillissement (ostéoporose). Ulcères gastriques, les malades atteints d’affections dégénératives, nervosité, usage non toxique

Utilisation :
En décoction :

Utilisation : 5 à 10 gouttes de teinture mère 2 fois par jour dans un verre d’eau pendant 5 jours. (utiliser un flacon, agiter avant usage)

Préparation de l'infusion de prêle :

En décoction seulement :


La décoction de prêle est une méthode qui permet d’extraire davantage les principes actifs de cette plante.(peu de plantes s’utilisent en décoction (cuisson longue)

Prendre une grosse poignée de prêle : recouvrir d’un litre d’eau froide, porter à ébullition et ensuite laissez bouillir à feu doux au moins une heure ; filtrer, conservez au frais, boire chaud ou froid selon convenance, en cure de deux à trois tasses par jour, 5 jours par mois.

Goût, senteur et couleur de la décoction :

Couleur noisette, au goût non désagréable, la décoction de prêle dépose sur la langue et le palais des infimes particules minéralisées.




Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.