Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

photo_plante_pulmonaire

Bronchite

Bronchite : la bronchite est une inflammation des bronches qui atteint surtout les grosses et moyennes bronches et fréquemment la trachée (trachéo-bronchite). Elle succède souvent à un coryza (inflammation virale de la muqueuse nasale) qui, après quelques jours gagne la muqueuse trachéo- bronchique.

Image Pulmonaria Officinalis - Pulmonaire Officinale
Le rhume   tombe sur la poitrine ! 
La toux devient quinteuse, d’abord sèche puis humide, elle est nocturne et matinale - état général variable. La fièvre alterne : parfois basse, parfois élevée, elle s’accompagne de courbatures, etc.….
Traitement médical : repos au lit – boissons abondantes ; aspirine, sirops pour faciliter l’expectoration, désinfection du nez et de la gorge (préférer l’aromathérapie ou la phytothérapie).

photo_plante_hysope


Image Hyssopus Officinalis - Hysope Officinale

Voir hysope

La bronchite chronique :

Caractérisée par une toux persistante et une expectoration : l’influence de la pollution atmosphérique, les emplois poussiéreux, le tabagisme etc.…en sont souvent les facteurs.

A l’origine des poussées aigues de bronchite chronique existent les foyers infectieux du nez et des sinus. Soigner à l’aide d’anti-mycobactérien, anti-infectieux, anti-viral à large spectre d’action.



Voir à Rhume




Aromathérapie

photo_plante_plantain

Image Plantago Major- Plantain Majeur

En massage : 5 gouttes d' eucalyptus globulus(Eucalyptus globulus) - décongestionnant spécifique des voies respiratoires hautes, utiliser pure ou diluée dans quelques gouttes d’huile végétale, en friction sur la poitrine et le dos 3 à 4 fois par jour x 5 jours

Attention : eucalyptus globulus : déconseillé dans les 3 premiers de la grossesse.

Voie orale : Préparation : 1 goutte de thym thymol (pélargonium 1 goutte de thym thymol ( thymus thymol) - anti-infectieux puissant- stimulant général + 1 goutte de cyprès ( Cupressus sempervirens), décongestionnant, antitussif , anti-spasmodique, dans une cuillérée à café de miel : 2 à3 fois par jour pendant 5à6 jours

Attention : Thym thymol : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante Déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans

photo_plante_lamier_blanc

Inhalation : un linge sur la tête, respirer par grandes inpirations par le nez et la bouche les vapeurs d’un bol d’eau très chaude additionnée de 5à6 gouttes d’eucalyptus globulus + 2 gouttes de thym thymol (si pas d’inhalateur) et ce, plusieurs fois par jour

Image Lamium Album - Lamier Blanc - Ortie blanche



Voir Lamier blanc



Phytothérapie

photo_plante_consoude

Image Symphytum Officinalis - Consoude Officinale

Bronchite aigue : mélange pour 2 litres d’eau : 10gr de Tussilage + 10gr de lamier blanc + 5gr de consoude (racine) ou 10gr consoude (parties aériennes) + 10gr guimauve + 10gr hysope- laisser bouillir 15 mn et utiliser à raison de 4 à 5 tasses par jour pendant 5 jours et plus si nécessaire (possibilité de réduire le mélange en poudre et utiliser à raison d’une cuillère à café par tasse) Un vieux remède, toujours efficace, est de cueillir 50 grammes de feuilles fraîches de plantain major ou  lancéolé (’on en trouve facilement et quasiment toute l’année), que l’on fera bouillir 10 mn dans 1 litre d’eau. On en prendra 4 à 5 tasses par jour pendant au moins 5 jours.

Phytopsychothérapie

photo_plante_guimauve

Image Althaea Officinalis - Guimauve Officinale

« S’en prendre plein les bronches » : dans les réflexions ou situations qui sont à « couper le souffle » nous avons tendance à inspirer fortement par la bouche pour le retrouver ! Suivant les conditions (froid), la gorge peut subir un choc thermique qui en provoque son inflammation.



Voir guimauve




Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.