Photo_de_dunes

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

Intelligence

image_newton

Image Newton montré comme un géomètre divin : Auteur : William Blake Domaine Public

Aromathérapie
Voie orale :
préparation :
1 goutte de basilic (ocimum basilicum), sédatif et calmant, anti-stress, + 1 goutte de menthe poivrée ( mentha piperita), tonique et stimulant général, + 1 goutte de pin sylvestre (pinus sylvestris), hypertensif, mélangées dans 1 cuillerée à café de miel à prendre matin et midi avant les repas pendant 2 jours.

Voir à Pin Sylvestre

Attention : Pin sylvestre : déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse, chez les enfants de moins de 12 ans et en cas d’hypertension. Basilic : déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse. Menthe poivrée : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 12 ans. Pas d’usage prolongé sans avis médical

Phytothérapie

Tisanes pour concentration:

Ortie(feuilles) 20 gr + fraisier (feuilles) 10 gr + épervière 10 gr + absinthe 20 gr + pissenlit (racines) 20 gr : une cuillère à café de ce mélange réduit en poudre par tasse d’eau, bouillir 5 minutes, infuser 5 minutes, boire 2 tasses par jour pendant 3jours.

Ou :

ortie blanche (feuilles et fleurs) 15 gr + sauge 10 gr + tormentille (souche) 10 gr + marguerite (fleurs)15 gr + pissenlit (racines) 20 gr : emploi comme ci-dessus.

Voir à Lamier Blanc

Cure de prêle :

La prêle contient du calcium, sodium, fer, manganèse, potassium, soufre, magnésium, tanin, un complexe d'alcaloïdes et un glucoside amer, lequel lui donne la saveur qui lui a valu son nom: « âpre au goût » se disant asper en latin, on l'appela asperella qui devint «asprèle» puis «prêle».

portrait_Newton_Isaac

Image Portrait de Isaac Newton Auteur : Sir Godfrey - Domaine Public

Utilisations :

Etat général : Reminéralisation ( os, dents et phanères), douleurs articulaires, tendinites, consolidation des fractures, prévention des rides et des vergetures, contre la cellulite, et pour notre intelligence elle prévient les maladies dégénératives.

Cures brèves de 5 jours par mois :

Faire bouillir 20 g de prêle séchée dans 1 litre d’eau pendant au minimum 30mn, filtrer, maintenir au frais et en consommer 3 petites tasses par jour pendant 5 jours par mois pendant 3 mois.

Voir à Sauge

Phytopsychothérapie

L’intelligence permet d’utiliser au mieux la somme des connaissances acquises. On est intelligent que de ce que l’on doit en user par nécessité ou par intérêt. Les savoirs, quel qu’en soient les formes, s’ils sont bien mémorisés, peuvent dans chaque situation où il faut réfléchir, apporter à l’intelligence sa pleine manifestation. L’intelligence dans ce cas permet de s’adapter à presque toutes les situations.

Voir à Prêle

Il est très rare de ne pas trouver de solutions à des situations inconnues. Il est difficile de savoir en user (dépense d’énergie), si il n’y a pas un intérêt qui en motive son utilisation. Lorsque la concentration fait défaut (le traitement ne sert qu’à stimuler les neurones), il est nécessaire, avant tout, d’en trouver les causes et savoir dans certains cas prendre du recul, ne pas se laisser enfermer dans une spirale sans fin, et surtout s’apercevoir que ce n’est pas l’intelligence qui manque là, mais plutôt découvrir que dans le contexte, il devient inutile d’en dépenser davantage.

louis_pasteur

Auteur : Albert Edelfelt - Louis Pasteur observe dans un bocal une moelle épinière de lapin enragé. C'est le processus qui a permis d'obtenir le vaccin contre la rage. Domaine Public

Bien souvent, dans ce contexte, il est peut-être plus intelligent de reconnaître qu’il n’y a pas ou plus d’issue possible.

Voir à Thym

Les connaissances uniformisées par l’éducation ne sont pas forcément les plus importantes. Il arrive un moment où tu ne peux plus raisonner que dans le créneau de ces connaissances acquises à l’école, elles empêchent l’invention, la création, et les découvertes, et risquent même d’apporter une certaine confusion dans les réalités qui apparaissent dans les situations. De croire que les meilleures notes n’appartiennent qu’aux plus intelligents, c’est déjà en manquer, on peut affirmer que chacun à sa part d’intelligence, celle qui lui permet de vivre dans son propre contexte. Passer son temps à faire preuve d’intelligence est toujours au détriment du temps qu’on devrait consacrer à retrouver l’énergie permettant d’atteindre nos passions là où d’ailleurs l’intelligence saura s’exprimer pleinement.



Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.