Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

photo_prele

Lumbago :

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Jeffdelonge

Equisetum Telmateia - Prêle ivoirine - voir vidéo sur prêle

Pour bien comprendre le lumbago et la lombalgie en général : la colonne lombaire est en lordose (courbure anormale, à convexité antérieur de la colonne vertébrale). En temps normal, la colonne est cambrée, cette cambrure naturelle permet aux articulations postérieures, aux corps vertébraux et aux disques intervertébraux de supporter la pesée harmonieuse du tronc. Tout ce qui viendra modifier cette position normale sera susceptible de déplacer, de léser, la portée de cet assemblage et sera source de douleurs : qu’il s’agisse d’un gros effort en flexion, qui fera se déplacer fortement un disque intervertébral sur l’arrière jusqu’à comprimer une racine sciatique, qu’il s’agisse d’un effort brusque donnant l’image du lumbago, ou d’un trouble de la statique, discret mais permanent : mauvaise attitude professionnelle ou défaut de position provoqué par une déformation  (membre inférieur plus court, sacralisation). En résumé : tout ce qui modifiera la bonne position lombaire sera source de détérioration lombaire et douleurs.

Voir à Sureau

Lumbago aigu : En général il proviendra d’un soulevé, d’un baissé ou d’un retournement avec charge, tous ces modes d’apparition s’accompagnent d’une cyphose lombaire. Le sujet est décambré quand il se retourne, quand il soulève, quand il est baissé. Cette attitude décambrée anti-physiologique permet un déplacement disco vertébral, le disque glisse vers l’arrière, se coince, donnant le tableau du lumbago aigu.

photo_sureau_noir

Image Sambucus Nigra -Sureau Noir

Lombosciatique : Si l’effort a été trop important, le déplacement discal est plus ample, le disque va provoquer une hernie et va jusqu’à comprimer une racine du nerf sciatique provoquant de fortes douleurs. En fait, il s’agit de la même maladie que le lumbago mais à un stade plus grave. Bien souvent, les malades ont présenté plusieurs lumbagos avant d’avoir une lombosciatique.

Voir à Millepertuis

Traitement : des manipulations vertébrales sont recommandées (consulter un ostéopathe- ou un chiropracteur au plus vite), éviter de prendre des anti-inflammatoires chimiques inutiles.

Conseils : Lever la luxation discale par tractions (marche et gymnastique appropriée).

Aromathérapie

photo_prele

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : F.Lamiot

En massage préparation : 2 gouttes de sarriette des montagnes ( satureja montana)- antalgique(qui calme la douleur), anti-infectieuse puissante, + 4 gouttes eucalyptus citriodora (anti-inflammatoire puissant) mélangées dans 10 gouttes d’amande douce, en application locale 2 fois par jour + 2 gouttes de pin sylvestre (pinus sylvestris),cortisone mimétique, mélangées dans 10 gouttes d’huile d’amande douce, en massage sur le bas du dos 1 à 2 fois par jour pendant 20 jours.

Voir à Sarriette

Voie orale : 2 gouttes de géranium bourbon (pélargonium x aperum)hépato-stimulante, mélangée à une cuillerée à café de miel : 2 x par jour pendant 3 / 4 jours.

Voir à Géranium Bourbon

Attention : Sarriette de montagne, eucalyptus citriodora, pin sylvestre, géranium bourbon : déconseillés chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 12 ans.

Phytothérapie

photo_pensee_sauvage

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Kjetil Lenes

Image Viola Tricolor - Pensée sauvage

Tisanes : En cure :

La prêle : pour éviter les récidives, faire des cures (voir prêle ), anti-inflammatoire- reminéralisante. Propriété majeure : la silice (30 à 70 % dans ses cendres), le corps humain en contient et en manque en vieillissant.

En massage :

Mille-pertuis :Huile de macération : en massage sur les endroits douloureux – anti-inflammatoire- analgésique (perte de sensibilité à la douleur) - tonique psychique-

Voir à Tilleul

Par voie orale :

Sureau (fleurs) anti-inflammatoire- analgésique 20 grammes + mille-pertuis, anti-inflammatoire – antalgique (calme la douleur) – antidépresseur + pensées sauvages, décongestionnant (attention , cette plante donne une odeur forte aux urines) 20 grammes : une cuillerée à café de ce mélange réduit en poudre, par tasse d’eau bouillante – laisser infuser 10 minutes – boire 1 tasse toutes les deux heures le premier jour, ensuite, 4 à 5 tasses par jour pendant 5 jours.

Très efficace :

L'aubier de tilleul : la journée – 1 à 2 tasses par jour pendant 3 à 4 jours – marquez des temps d’arrêt de quelques semaines suivant amélioration.

Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.