Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

Mauve Sylvestre

Malva Sylvestris

photo_mauvesylvestre

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : Domaine Public Auteur : Franz Eugen Köhler

Très répandue en Europe, la mauve y est aussi largement utilisée. Toutes les parties de la plante sont utilisées. Il n’existe pas de risque à se tromper de variété (ex : mauve musquée, rose trémière) car toutes les mauves présentent approximativement les mêmes propriétés qui ne sont pas sans rappeler celles de la guimauve. Les fleurs se cueillent jeunes, à mesure de leurs apparitions et doivent être séchées rapidement dans un local chaud et aéré (ex : grenier). Les feuilles se récoltent avant la floraison et les racines (plans de l’année), en hiver.

En usage interne ou externe, la mauve s’emploie dans toutes les formes d’irritations et d’inflammations.

Propriétés

Laxatif, calmant, diurétique, anti-inflamatoire, constipations simples ou chroniques, pharyngites, asthme bronchites aigües, rhumes, grippe, irritations cutanées, goutte.

Utilisation :
En infusion de

Feuilles ou fleurs de mauve à raison d’une bonne pincée par tasse d’eau frémissante, 5 à 6 tasses par jour (demi-tasses pour la constipation des enfants).
En usage externe, on peut utiliser toutes les parties de la plante en forme de décoction de 15 mn à raison de 50g par litre d’eau. Cette décoction soigneusement filtrée, s’utilisera soit en compresse sur les inflammations, en lavement(ex : vaginite), en bain (yeux, bouche)

Mélilot

Mélilotus Officinalis

photo_melilotjaune

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : Auteur : Bogdan

Plante de la famille des papilionacées, à petites fleurs jaunes ou blanches (seule la jaune sera retenue). La coumarine qu'elle contient en quantité explique son parfum suave et prononcé. On la trouve en abondance au bord des chemins, plus souvent le long des haies que dans les prés. En juillet, on cueillera les sommités fleuries de mélilot qu’il faudra sécher et stocker avec grand soin car elle devient toxique quand elle a fermenté.

Propriétés




photo_melilotjaune

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : Domaine Public Auteur : Otto Wilhelm

Antiseptique urinaire modéré, diurétique, sédatif, antispasmodique, insomnie de l’enfant, nervosité, angoisse, phlébite, insuffisance veineuse et hémorroïdaire, somnifère, hypertension artérielle.

Utilisation :
On l'utilise en infusion

Soit pour faire des lavements (contre les diarrhées et coliques) soit en tisane (excellente contre la toux et les indications thérapeutiques citées ci-dessus) soit en collyre (maux des yeux), astringente et désinfectante, en bains ou compresses en cas de plaies, de panaris, etc.

Préparation : Laisser infuser 5 mn une cuillerée à soupe rase, de plante séchée par tasse d’eau bouillante, 3 tasses par jour.




Menthe

Mentha Piperita

photo_menthe

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : Auteur : Sten Porse

Cette menthe que nous retiendrons pour sa puissante action, est, comme bien d’autres, une plante hybride (menthe à feuilles longues + à feuilles rondes + aquatique). La plupart d’entres elles s’hybrident naturellement entres-elles, ce qui crée leurs diversités. Connue bien avant l’antiquité, on attribuait à la menthe des propriétés tant mystérieuses que divinatoires. L’utilisation de son huile essentielle, bien que fréquente, requiert quelques précautions (voir ce chapitre !




Bien connue aussi,la menthe mélangée à l’alcool (80% volumique), sous l’appellation « alcool de menthe ».

D’autres menthes telles que : la menthe pouillot, la menthe des champs, la menthe verte, sont à utiliser avec précaution (contre indiquées chez la femme enceinte et le nourrisson : abortive et neuro-toxique, ou déprimantes à fortes doses). Seule la menthe bergamote peut être envisagée en pédiatrie.

Propriétés

photo_menthe

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : Auteur : Mickael Becker

Stimulante, tonique, rafraichissante, analgésique, antispasmodique, (colites, ballonnements, douleurs abdominales, nausées sont rapidement soulagés par la menthe), hépatite, nausées, indigestions, migraines, maux de tête, la menthe favorise l’élimination de la bile, dépuratif hépatique et reconstituant cellulaire de cet organe (bile) + (gueule de bois).

Utilisation

Il n’est pas de plante qui soit autant utilisée que la menthe dans la composition de multiples produits : alimentaires (bonbons, sirops, chewing-gum, alcools, thés, assaisonnements, etc.), pharmaceutiques, d’hygiène (dentifrice, sprays, etc.)

Mille-Pertuis

Hypericum Perforatum

Vidéo réalisée à proximité de Baume-les-Dames- en Franche-Comté
Auteurs Lucette et Eric Demierre Maigret

photo_millepertuis

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : Auteur : Jean-Luc Miard (follavoine.net)

Prudence, car un jour nous avons testé l’infusion de millepertuis. Contrairement à certains auteurs qui écrivent qu’il faut attendre quelques semaines pour ressentir ses effets, et bien croyez nous, l’effet fut instantané. Donc, pour adulte, 5 grammes de fleurs sèches par litre d’eau – laisser infuser 10 minutes – 1 tasse par jour. Ensuite augmentez progressivement la dose – ne dépassez pas 10 grammes par litre et trois tasses par jour et 15 jours par mois.

Propriétés

Antiseptique, anti-inflammatoire , antiviral, anti-catarrhal pulmonaire, propriétés antalgique ( douleurs articulaires et surtout nerveuses), sciatalgies ou névralgies du trijumeau, dépression, mélancolie, bégaiement, peur du noir, anxiété, puissant antidépresseur tonique restaurateur nerveux idéal, surtout lors de la ménopause, le mille-pertuis est utilisé comme antiviral dans le traitement du sida.
Usage externe : l’huile de mille-pertuis calme les brûlures, les inflammations de la peau, des muscles ou du tissu conjonctif et les névralgies

Fabrication de teinture mère de millepertuis

La teinture mère a l’avantage de se garder plus de deux ans. Elle s’obtient par macération de la plante séchée ou fraîche de millepertuis(attention toute macération ne doit contenir qu’une seule variété de plante) :

Dans 100ml d’alcool à 90° vendue en pharmacie, (l’alcool agit comme conservateur), faire macérer au moins deux semaines avant utilisation : 25 grammes de plante séchée de millepertuis réduite en poudre ou 60 grammes de plante fraîche broyée de millepertuis, secouer vigoureusement tous les deux jours, filtrer en comprimant le mélange pour en extraire le maximum. Conserver à l’abri de la lumière.

Voir lien Millepertuis

Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.