Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

Noyer

Juglans Regia

photo_arbrenoix

Commons licenceCC-BY-SA Domaine Public : auteur Georges Chernilevsky

En ouvrant une noix, qui n'a pas été interpellé par ces deux cerneaux ressemblant au cerveau humain. Par l'analogie des formes , ce fruit ne pouvait que soigner tous les maux de tête.Il n'en fut pas tout de suite le cas , les médecins arabes la redoutaient , les écrits médiévaux la donnaient qu'en usage externe , et l'école de Salerme(1ère école très renommée de médecine du moyen-âge ) claironnait que l'organisme ne pouvait tolérer que la consommation d'une noix après le repas , que deux menaçaient et qu'à trois le trépas venait. Cela ne vous fait-il pas penser à une certaine pub ?

Mais les paysans qui peuplaient les campagnes et qui ne savaient ni lire, ni écrire, s'en gavaient tout à souhait . C'est ainsi qu'au fil du temps, la noix devint aliment, remède , que l'on en confectionna du vin et qu'aujourd'hui on en consomme son huile .

Les anciens disent qu'un noyer ne donne que tous les 2 ans , nous avons effectivement observé que notre arbre est plus fécond une année sur l'autre. A t-il plus souffert des gelées pendant sa floraison ? En tout cas, cette année , nous n'aurons pas de cerises , alors il est juste qu'un noyer ne peut fructifier pleinement qu'à la suite de deux années clémentes.

Propriétés

Anticancéreux, hypocholestérolémiant (noix), anti-inflammatoire, eczéma, problèmes de peau, blépharite (inflammation des paupières), antiseptique, apéritif , aphrodisiaque, dépuratif sanguin, diabète, goutte.

Utilisation

Les feuilles de noyer

Vous récoltez vos feuilles au moment de leur période de croissance ,jusqu'à juillet. Attention à bien les aérer pendant leur séchage, vous les effritez ensuite entre vos mains pour les conditionner. C'est tout simple !

En infusion :
10 grammes de plante séchée ou 30 grammes de plante fraîche pour un litre d'eau bouillante , laissez infuser 10 mn.Filtrez .

En bains d'yeux : contre la conjonctivite et la blépharite : appliquez une compresse imbibée d'infusion.Renouveler plusieurs fois par jour.

En cas de problèmes de peau comme l'eczéma , acné, ulcères, psoriasis, impétigos, boire 2 à 3 tasses par jour.Sous forme d'onguent, (voir lien) Fabrication crème : appliquez plusieurs fois par jour.Les feuilles et le brou renferment une substance , la juglone qui a des propriétés antibactériennes et fongicides(qui tue les champignons parasites)

Contre les affections des amygdales et du larynx : prendre 100 grammes de feuilles de noyer pour un litre d'eau que vous cuirez pendant 10 mn. Faites des gargarismes plusieurs fois par jour.

En cas de diabète, les feuilles du noyer prises en infusion calment les sensations de soif.
Les feuilles du noyer ont la réputation d'éloigner les insectes.

La noix

La consommation de noix au quotidien (en moyenne de 35 g à 80 g ) diminue le taux de cholestérol . Cure pendant au moins quatre semaines.

De plus , la noix fournit à l'organisme du fer , du manganèse,du phosphore, du magnésium , du cuivre et diverses vitamines. Celles-ci sont semblables à celles du germe de blé ,quoiqu'en proportions un peu plus faibles. Mais malheureusement , la farine blanche, dite raffinée utilisée en grande majorité par les boulangers est privée par la suppression du germe de toutes ces vitamines et sels minéraux., , sous prétexte que le pain se conserve mieux . Mais la réalité est toute autre, ce n'est que la marge bénéficiaire beaucoup plus importante qui les motivent .La majorité des aliments que nous consommons sont morts.

photo_arbrenoix

Commons licenceCC-BY-SA par auteur :Otto Wilhelm Domaine Public Image Wikipédia

Alors pensons plus à incorporer à notre nourriture des fruits et des légumes vivants comme la noix. Celle-ci tend à disparaître de notre consommation sur le fait qu'elle détiendrait trop de calories et de gras ; mais n'est-ce pas l'impact de la publicité sur nos comportements alimentaires que nous rejetons ces simples , les chips (bombe à cholestérol ) consommées mondialement dans le monde sont plus néfastes à la santé , très caloriques (570 kcal/100 g)et très riches en matière grasse (environ 36 gde lipides/100)n'ont pas une très grande valeur nutritive. Les nutritionnistes alertent sur la dangerosité de leur consommation, le taux d'insuline dans le sang s'en trouve déséquilibré.

Le cancer du pancréas +2% chez les hommes ,+10% chez les femmes est en nette progression. Le plus meurtrier, 7200 décès en France. ?  Une alimentation trop grasse et trop sucrée est en effet à l’origine de nombreux dérèglements pancréatiques, souligne le Pr Joyeux.
Trop de soda ou de friandises sucrées forcent le pancréas à produire de l’insuline pour réguler le taux de sucre trop élevé dans le sang.

Trop de viande grasses ou de chips l’obligent à produire plus de liquide pancréatique pour digérer les graisses. » 

Alors pensons à manger des noix ,5 fois par semaine réduiraient les risques cardiovasculaires de 25 à 50%. Ces bonnes tendent aussi à baisser le LDL (mauvais cholestérol) de 10%.

Et réintroduisons les vite à notre alimentation : pensez à en mélanger dans vos salades , utilisez de l'huile de noix dans votre vinaigrette.(au 18ème siècle , la moitié du peuple de France ne consommait d'autre huile que celle de noix).


Les pâtisseries aux noix sont les plus fines du monde :
Je vous donne ma recette de gâteau aux noix (vous pouvez en faire congeler)

8 oeufs
250 g de sucre
250 g de noix
80 g de chocolat patissier
125 g de beurre
90 g de farine

Séparer les blancs des jaunes dans 2 saladiers
Mélanger les jaunes avec le sucre pour obtenir un mélange jaune pâle
Ajouter la farine, les noix hachées, puis le beurre fondu (mais pas chaud!)
Ajouter 80 grammes de chocolat fondu au bain-marie
Monter les blancs en neige, puis les incorporer délicatement au mélange pour ne pas les faire retomber
Verser dans un moule tapissé de papier aluminium , beurrer et fariner
Cuire au four à 190° pendant environ 30 mn.(cuisine moderne)
Cuire à la cuisinière à bois (environ 1 heure à température chaude)
Laisser refroidir un peu le gâteau au sortir du four sur une grille
Pendant ce temps:
Préparer le glaçage
Glaçage
125 g de sucre glace
80 g de chocolat pâtissier
20 g de beurre
3 cuillères à soupe de lait
Faire fondre le chocolat avec le beurre et rajouter le sucre glace et le lait préalablement mélangés.
Remuer le tout pour avoir un nappage bien lisse. Etaler à la spatule ;Décorer de cerneaux de noix.

Sablés aux noix :

1 œuf
100 g de sucre
100g de farine
1cuillère à soupe de rhum, ou kirsch
1 tasse de noix pilées
Battre l'oeuf et le sucre , ajoutez le rhum et la farine, bien travaillez quelque minutes ce mélange , vous ajoutez les noix pilées.
Disposez cette pâte sur la tôle beurrée , en petits cercles, décorés de demi- cerneaux de noix , cuire 5 à 10 mn .

Ortie

Urtica Dioica

photo_ortie

Commons licenceCC-BY-SA - Image wikipédia : auteur Pancrat

Au printemps naissant , je suis allée cueillir de l'ortie à mains nues .Mal m'en a pris car durant toute la matinée ,les brûlures des piqûres ressenties et chaque fois ravivées sous l'eau froide m'ont dissuadée pour un bout de temps d'en cueillir de nouveau sans mettre de gants.

A cette période , ces plantes sont urticantes à plein régime , je pensai aux courageux d'antan qui , en cas de rhumatisme, se frottaient les endroits douloureux avec des orties . Aie ! Aie ! Aie ! Qui s'y frotte, s'y pique , Les grosses vésicules qui bosselaient mes mains témoignaient bien de leurs virulences. N'eus -je pensé à me frotter avec des feuilles de plantain qui m'eussent bien soulagée. Ce sont les poils de ses feuilles qui contiennent cette substance qui , tour à tour se dote de propriété anti-rhumatismale , antihistaminique, diurétique, dépurative et tonique.

Propriétés

Haute teneur en vitamine C, sels minéraux dont le fer, éliminateur de l’acide urique, histamine, diurétique, goutte, arthrite, rhumatismes, draineur hépatique, ulcères gastriques et intestinaux (longue durée), dermatoses, urticaire, brûlures, ménopause, anémie, lithiase biliaire, l’ortie est un aliment qui contient de nombreux minéraux , dont silice + vitamines A.B.C.

Utilisation

L'ortie tire du sol des minéraux , dont le fer , elle est donc considérée comme un fortifiant général ,sa teneur en vitamine C assure une bonne absorption du fer par l'organisme. Prescrite en cas d'anémie, de fatigue générale , aux convalescents , aux personnes âgées, l'ortie est aussi très active pour aider à éliminer l'acide urique .L'arthrite ,la goutte lui sont réservées aussi.

En infusion : 30 grammes d'ortie fraîche pour un litre d'eau bouillante, laissez infuser 10 mn , boire 1 à 3 tasses par jour pendant 20 jours. Arrêtez, renouveler les mois suivants.

Dans les irruptions brutales de l'urticaire, la peau se recouvre de petites plaques rouges ressemblant à s'y méprendre à celles que provoquent les piqûres d'ortie.Les douleurs de chacune sont aussi vives et durent dans leurs intensités le même laps de temps.On peut constater encore une fois la loi des similitudes que nos anciens utilisaient . Alors, ne doutons pas que l'ortie puisse agir efficacement contre les crises d'urticaire lorsque celle-ci est bien administrée.

En décoction : Prendre 40 g à 60 g de plante frâiche , cuire 20 bonnes minutes , en boire en cas de crise d'urticaire , toutes les 3 heures une petite tasse.

Jadis la tisane d'ortie avait la réputation de guérir les ulcères d'estomac ,du foie et des intestins ; de dissoudre les calculs des reins , de la vessie , et du foie.On y avait recours aussi pour soigner les affections respiratoires comme la bronchite, l'asthme , les maladies nerveuses.

Nos anciens avaient la coutume d'en mettre dans leurs godillots pour se protéger du froid, d'en placer séchée dans les paillasses pour se réchauffer beaucoup plus vite.Recommandée en cas d'inflammation des gencives, contre les inflammations des paupières et contre les enflures , l'ortie servit dans maints maux.

Surnommée la viande du pauvre , l'ortie fut très utilisée , c'est l'attrait à rompre la monotonie de suite de repas coutumiers que nous acceptons aujourd'hui de la préparer en potage ou en pain , et non pas, la conviction que cette plante si familière puisse nous être si bénéfique.

Je vous donne mes recettes :
Potage d'orties
Un trois pied rempli de feuilles d'ortie entières
5 à 6 pommes de terre de taille moyenne
Un petit poireau
Sel et Poivre
Faire cuire ¾ d'heure, puis moulinez.

Pain d'orties-Pain d'épinards

Il faut en cueillir une quantité assez importante, je remplis un grand faitout . Si vous avez déjà cuisiner des épinards frais, vous vous êtes rendu compte de la quantité qu'il vous fallait pour avoir vos parts.Cuire ¾ d'heure, sel , poivre et crème.Lorsqu'on cuit de l'ortie, vous sentez légèrement une odeur de poisson se dégager ;(l'ortie a une valeur nutritive comparable à celle du poisson, plus riche que le soja ,l'ortie est nanti de vitamines telles que la C , de protéines, de fer, de silice , magnésium etc...).

Nous avons aussi fabriqué du purin d'ortie , bon pour la croissance des végétaux.Mettre 10 à15 kg d'ortie dans environ 100 litres d'eau, prévoir de mettre votre tonneau bien à l'écart car cela sent très mauvais.

Origan

Origanum Vulgare

photo_origan

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : par auteur :Jean-François Gaffard

L'origan s'est fait sa place en tant qu'herbe aromatique dans les plats méridionaux , cette plante parfume si finement et pleinement une pizza , la saucisse et bien d'autres mets encore qu'elle en perpétue sa propre continuité. Souhaitons lui d'autres horizons , ou bien de revenir tout simplement à ce qui fut jadis ses heures de gloire dans les soins apportés aux malades . Reconnue d'une réelle efficacité à calmer les toux violentes des coquelucheux , les toux quinteuses épuisantes , suite de grippes et de catarrhes bronchiteux, cette fille des montagnes fut pendant plusieurs siècles un des remèdes essentiels de la populace.

Mieux vaut sécher la partie qui est la plus fleurie de la plante car ce sont ses fleurs qui détiennent le plus de propriétés . L'origan se conserve fort bien d'une saison à l'autre . Vous pouvez aussi en mettre au congélateur pour l'usage culinaire.

Il est utile de préciser que la confusion existe entre l'origan ou marjolaine sauvage et la marjolaine cultivée. Certains préfèrent l'espèce cultivée pour l’assaisonnement des plats .

Propriétés

Antibactérienne, anti-infectieuse, antiasthmatique , rhumatismes aigues ou chroniques.

Utilisation

En cas de toux persistantes , encombrements bronchiques, rhumes, sinusites, pneumonie, asthme.
Attention : à doses excessives , l'origan ou marjolaine sauvage peut s'avérer très excitant.L'huile essentielle d'origan doit être utilisée avec une très grande prudence ,en massage, toujours mélangée une goutte avec de l'huile . Les personnes nerveuses et les personnes cardiaques s'en abstiendront. Les femmes enceintes et les femmes allaitantes ne devraient pas consommer de l'origan.

photo_origan

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia: domaine public Otto Wilhelm

Un creux de main de plante séchée pour un litre d'eau bouillante, laissez infuser 10 mn. Boire 1 à 3 tasses par jour .

En gargarismes contre les maux de gorge, les gencives enflammées. Infusion un peu plus concentrée ; plusieurs fois par jour.

Contre les torticolis, rhumatismes.
Les bretons chauffaient 1 à 2 poignées de marjolaine coupée à la poêle , en enduisaient une compresse et l'appliquaient sur le cou ou sur les endroits douloureux.

Les maux de dents étaient atténués par la respiration de la vapeur fournie par de la marjolaine en train de cuire , se tenir au -dessus de la marmite , bouche ouverte . Plusieurs fois de suite et par jour

Jadis , la marjolaine fut séchée en guise de tabac , excellent pour la santé celui-là ! Le tussilage aussi était séché pour le même usage.

Excellent dans les problèmes de digestion , se révèle aussi anti-diarrhéique.





Plantain

Plantago Major

photo_plantain

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia auteur : Rasbak

C’est le plantain majeur qui est le plus employé bien qu’on attribue aux autres espèces les mêmes propriétés médicinales.

Le plantain est très fréquent, vous ne pouvez fouler le sol sans en trouver . Si les paysans ne l'apprécient guère sous prétexte qu'il prend la place d'autres herbes qu'ils pensent meilleures, il est en tout cas très apprécié par les oiseaux pour ses graines. Les lapins aussi sont des fins gourmets de ses feuilles. Mon gendre écopa d'une rhinite que je qualifiai de « dégoulinante » à souhait. Dans cette urgence, nous lui conseillâmes l'infusion de plantain , qu'il s'empressa de cueillir et d'en absorber une petite tasse toutes les deux heures. Ce fut si spectaculaire que j'en relate ici les faits. Nous n'avons pu que constater que le plantain lui convenait bien !

Propriétés



Commons licenceCC-BY-SA-Image wikipédia:Domaine Public :Otto Wilhem






photo_plantain

Les feuilles de plantain contiennent entre autre des mucilages qui freinent l’appétit et active le transit intestinal. Elles sont anti-inflammatoires, antimicrobiennes et antiallergiques et renferment des vitamines du groupe B (B1, B2, et PP) et des vitamines A.

Le plantain grâce à sa composition est un antihistaminique très utile dans les cas de rhinite allergique Plusieurs témoignages de personnes souffrant de rhume de foins et de fréquentes allergies (yeux gonflés, larmoiements, nez qui coule) ont mis un terme aux récidives grâce au plantain majeur. Paradoxalement, alors que le pollen de plantain peut être aussi l’un des responsables du rhume des foins, la plante est l’un des meilleurs anti-allergiques naturels et un puissant stimulant du système immunitaire.

Le plantain est surtout indiqué dans les inflammations des voies respiratoires, des muqueuses de la bouche et du pharynx. Donc, on l’emploie utilement dans la bronchite, la laryngite, la pharyngite, la coqueluche, il calme la toux sèche et facilite l’expectoration. Il est un excellent purificateur des poumons et de l’estomac  et un excellent reconstituant général. Le plantain était considéré comme une plante majeure jusqu’au 20ème siècle, aujourd’hui tombée dans l’oubli, elle était pourtant employée pour lutter contre la grippe.

Utilisation

En décoction : pour gargarisme ou tisane : 20 à 30 g de plante entière fraîche et bien lavée (feuilles, fleurs, racines) dans 1 litre d'eau, laissez bouillir 10 minutes. 1 tasse à chaque repas.

En collyre : utiliser le principe de la décoction en réduisant bien sûr les proportions, laisser refroidir, filtrer soigneusement et appliquer quelques gouttes dans les yeux, plusieurs fois par jour.

En friction : frotter et masser la peau avec des feuilles fraîches. Laisser agir quelques heures avant de rincer sans savon.

En compresses et cataplasmes : appliquer directement des feuilles fraîches sur les plaies, les varices, les piqûres, les articulations (rhumatismes), etc.

Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.