Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

photo_thuya

Polypes :

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : André Karwath Uka

Thuya Occidentalis - Thuya -

Les polypes du nez sont des tubercules qui se développent sous l’influence d’irritations répétées, le plus souvent à la suite d’une rhinite chronique. Le polype ou excroissance obstrue les fosses nasales et gène la respiration qui se fait alors par la bouche. Le malade a la voix nasillarde, sa prononciation est défectueuse, le rhume de cerveau est très fréquent chez lui.

Voir à Thym

Les polypes peuvent obturer complètement les voies respiratoires nasales et obliger à ne respirer que par la bouche, ce qui est très pénible. Les adultes âgés de plus de 40 ans ainsi que les enfants fragilisés par des infections répétées des sinus (rhinites allergiques, asthme), sont les plus touchés. La cause des polypes n’est pas encore connue, mais les soupçons sont portés sur l’allergie à l’aspirine. Les symptômes observés sont : la diminution de l’odorat, des maux de tête, des écoulements nasaux, des ronflements, des infections chroniques des sinus. Le traitement principal des polypes du nez est leur ablation. La plupart du temps, derrière le principal polype enlevé, y sont cachés d’autres plus petits qui se développent à leur tour.

Conseils :

Etre vigilants aux changements climatiques : les «chaud et froid » tout comme les boissons alcoolisées d’ailleurs, favorisent leur développement.

Aromathérapie

photo_thuya

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : André Karwath Uka

Thuya Occidentalis - Thuya

Voir à Pin Sylvestre

En inhalation :

3 gouttes de pin sylvestre(pinus sylvestris), cortisone mimétique (propriété semblable) antiseptique respiratoire + 2 gouttes de Niaouli (melaleuca quinquenervia Ct cinéole), fongicide (qui élimine les champignons) + 2gouttes de géranium rosat bourbon (pelargonium x asperum) fongicide – antibactérien : dans un bol d’eau très chaude ( une serviette sur la tête) ; inhaler ; si vous ne pouvez pas respirer, tenir la bouche fermée et laisser le plus possible, les vapeurs pénétrer les narines.

Voir à Géranium

Attention : Pin sylvestre – niaouli- géranium bourbon : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante

Phytothérapie

photo_thuya

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Crusier

Thuya Occidentalis - Thuya

Lavages de nez : pensez à utiliser du sérum physiologique

Faire des inhalations avec du thuya : 7 petits rameaux (feuillés) de thuya dans un bol d’eau bouillante (une serviette sur la tête) pour désinfecter le nez ; ne pas utiliser l’huile essentielle de thuya - haute toxicité. Alterner avec les inhalations des huiles essentielles citées ci-dssus.

Thuya : Interdiction formelle chez la femme enceinte.

Voir à Niaouli

Homéopathie :

Prendre une dose de thuya 4/5 CH pendant 3 jours, puis dose Thuya 7 CH les 4ème et 5ème jours, le 7ème jour, une dose de thuya 9 CH , arrêtez .

Ou :

Prendre 3 doses de thuya 4/5 CH pendant 20 jours – puis arrêtez pendant 10 jours ; ensuite reprenez pendant 20 jours :
3doses de thuya 4/5 CH par jour.

Un avis médical par un homéopathe s’impose.

photo_geranium

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Winfried Bruenken (Amrun)

Pélargonium Odorantissinum - Géranium Odorant (origine Afrique)

Massage du nez :

Les tensions accumulées dans une journée se lisent sur le visage. Masser les deux points situés de chaque côté du nez , puis massez le point qui se trouve entre les deux sourcils ; ou bien , les deux index en V inversé, masser délicatement le nez de haut en bas jusqu’à ce que vous ayez la sensation que vos narines se dilatent :

Ou :

Verser de l’eau légèrement salée dans une narine en penchant la tête, l’eau ressort par l’autre narine avec les impuretés. Se moucher en soufflant l’air une fois : en relevant la tête puis en la baissant, en la tournant à droite , puis une autre fois en la tournant à gauche ; répéter autant de fois possible dans la journée.

Phytopsychothérapie

photo_verveine

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Roche

Verbena Officinalis - Verveine Officinale sauvage

Les vibrations occasionnées par un langage retenu en fond de gorge et remontent dans la fosse nasale, sembleraient être la principale cause d’apparition des polypes. En effet ces vibrations pourraient donner naissance à la formation de vagues sur les tissus internes. C’est dans le creux de ces vagues que les polypes semblent se développer. Dans ce cas, ceci expliquerait que l’ablation des polypes n’empêche pas leur développement

Voir à Romarin

Une psychothérapie ou psychanalyse serait utile pour découvrir les raisons de ce langage retenu qui fait penser que la personne « parle du nez » ou d’une voix « nasillarde ». De plus, le traitement devrait consister à faciliter la dispersion de ces vibrations afin qu’elles ne viennent plus buter à l’intérieur de plis quelles ont formés. L’application d’argile mélangée à un corps gras tel que l’huile d’amande douce ou d’olive (moitié - moitié), colmaterait dans un premier temps, ces plis.

Il est conseillé d’ajouter 2 gouttes de citron dans le mélange argile – huile ; appliquer avec un coton tige après avoir fait une des inhalations ou lavage conseillées ci-dessus. Le citron à le pouvoir de détruire la plupart des microbes, l’argile, elle aussi antiseptique naturelle, aide en plus à la reconstitution des tissus. Essayer aussi de parler en soufflant les mots vers l’extérieur par la bouche et non les retenir en fond de gorge.



Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.