Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

Prêle

Equisetum Arvense

Vidéo La diffèrence entre la prêle des champs et la prêle des marais

Vidéo réalisée à proximité de Baume-les-Dames- en Franche-Comté
Auteurs Lucette et Eric Demierre Maigret

Vidéo - Cueillette-Séchage- Stockage prêle des champs

Grande prêle- prêle des marais - prêle des bois

photo_prele

Commons licenceCC-BY-SA Image wikipédia : auteur Stern Porse

Voir aussi Prêle

La prêle est souvent qualifiée de mauvaise herbe , peut même être très envahissante lorsque le terrain s'y prête .Or , cette plante possède des propriétés très bénéfiques pour les humains .Suffit de la reconnaître et d'en connaître tous ses éléments dont la silice qu'elle renferme pour avoir un certain respect dès que je l'aperçois.C'est même avec regret que je l'arrache lorsque cela s'avère nécessaire.Mais ma pensée reste et je suis toujours aussi émerveillée de ce que dame Nature recèle pour nous aider nous humains dans tous les moments où Dame Santé se fragilise.La prêle insignifiante pour la plupart d'entre nous , a résisté à tous les cataclysmes.Lorsque je jette ma poignée de prêle dans la casserole , je l'accompage de sauge, où de petite centaurée car utilisée seule, peut agresser l'estomac.Je la surnomme affectueusement le "petit sapin";

photo_prele

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia Domaine Public Auteur Carl Axel Magnus Lindman

Propriétés

Anti-inflammatoire, reconstituant cellulaire, silice, minéraux dont potassium magnésium etc., aide précieuse dans les problèmes pulmonaires sévères, puissant diurétique, efficace dans les troubles prostatiques, rhumatisme dégénératif. L’élément minéral : la silice est indispensable à la formation du cartilage et du tissu conjonctif, elle est directement impliquée dans le maintien de la souplesse des artères (l’aorte est l’un des organes les plus riches en cet élément) très présent chez l’embryon, il diminue fortement avec l’âge (plus de 80%) et se trouve donc impliqué (par son absence) dans les processus de vieillissement (ostéoporose). Ulcères gastriques, les malades atteints d’affections dégénératives, nervosité, usage non toxique

Utilisation :
En décoction :

Utilisation : 5 à 10 gouttes de teinture mère 2 fois par jour dans un verre d’eau pendant 5 jours. (utiliser un flacon, agiter avant usage)

Préparation de l'infusion de prêle :

En décoction seulement :


La décoction de prêle est une méthode qui permet d’extraire davantage les principes actifs de cette plante.(peu de plantes s’utilisent en décoction (cuisson longue)

Prendre une grosse poignée de prêle : recouvrir d’un litre d’eau froide, porter à ébullition et ensuite laissez bouillir à feu doux au moins une heure ; filtrer, conservez au frais, boire chaud ou froid selon convenance, en cure de deux à trois tasses par jour, 5 jours par mois.

Goût, senteur et couleur de la décoction :

Couleur noisette, au goût non désagréable, la décoction de prêle dépose sur la langue et le palais des infimes particules minéralisées.

Au jardin :

Contre toutes les maladies : les mildious, rouilles, oïdium (champignons ; taches blanches sur les feuilles), marsonnia (taches noire, ex :rosiers), invasions de parasites, de pucerons d’araignée rouge, les taches foliaires, l’anthracnose etc.……

On peut procéder à un traitement deux fois par an (soit : en novembre, décembre ou en fin février, début mars à la montée de la sève) des arbres fruitiers, rosiers, vignes, fraisiers etc. (traiter au pied des végétaux). Soit :

Faire bouillir 100 grammes de prêle dans 5 litres d’eau pendant 3 quarts d’heure à une heure. Laisser refroidir, filtrer ; on diluera à raison d’un litre de décoction pour 9 litres d’eau claire en arrosage ou vaporisation, contre la tavelure le mildiou, la rouille, etc.

Voir aussi Prêle- Plante phare

Primevère

Primula Officinalis

photo_primevere

Commons licenceCC-BY-SA : Image wikipédia : par auteur :Jean-François Gaffard

La primevère , une des premières à fleurir et à envahir les sous-bois. Notre regard est attiré par sa couleur d'un jaune lumineux, prémisse du printemps et été annoncés. Qui n'est pas content de la respirer , de ce parfum qui s'en échappe nous laisse rêveur déjà des beaux jours venus.Au séchage, que nenni , la primevère en dégage tout autant et si je peux me permettre d'en dire sinon plus.C'est comme si cette magnifique plante me disait , je ne tarde pas dans ma floraison , mais ne tarde pas de me cueillir et sur ta claie de séchage, tu n'en seras pas déçue. Et dans tes sachets krafts, je te l'assure , mon parfum retiendra.Cela s'avère vrai puisque après trois années d'enfermement , j'ai été plus que surprise de trouver une plante dont j'ai cueillie seulement la fleur répandre autant de senteurs .Quelle merveille! La primevère est la plante préférée des enfants , et aucun ne refuse à en boire son infusion. Déjà , nous pouvons ressentir l'attirance qu'elle exerce chez l'être humairn, que soigne t-elle ? déjà l'odorat n'en doutons pas .

Propriétés

Anti-inflammatoire, antispasmodique, astringent, rhumes fébriles, maux de tête, congestion nasale, sédatif nerveux, action similaire à l’aspirine, anxiété, insomnie.

Utilisation

Le docteur Leclerc conseillait la primevère en début de grippe.

En décoction :

Prendre 5 à 6 grammes de racine de primevère que vous hacherez, faites bouillir 5 à 10 minutes dans 200 g d'eau , 3à 5 tasses par jour .

Selon toujours le Dr Leclerc , la primevère a le pouvoir d'augmenter les sécrétions salivaires et bronchiques. En facilitant l'expectoration , la plante est très recommandée dans les bronchites, pneumonie ,et la coqueluche.

photo_primevere

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia Domaine Public Auteur : Otto Wilhelm

Attention à ne pas dépasser les doses avec les racines , car elles peuvent provoquer des diarrhées et des vomissements. Ne pas utiliser en cas de gastrite ou d'ulcère gastrique.

Autrefois , appelée « herbe de la paralysie », le coucou était conseillé contre la paralysie de la langue et le bégaiement.

L'infusion de primevère est efficace surtout dans les migraines et maux de tête divers.Les personnes sujettes aux vertiges et souffrant de nervosités , stress doivent avoir recours à cette tisane.

Prendre 30 à 40 grammes de primevère fraîche que vous recouvrez d'eau bouillante , laissez infuser 10 mn. Boire 1 à 3 tasses la journée, 1 avant de se coucher.

Essayer de faire des cures prolongées de l'infusion de fleurs séchées de primevère , une pincée par tasse .

Dans vos salades, vous pouvez y incorporer quelques fleurs qui, comme vous le constaterez réjouiront vos convives.
Et en apéritif , vous pourrez leur proposer de la limonade de fleurs de primevère.

Remplissez un bocal de 2 litres avec des fleurs fraîches de primevère que vous tasserez très légèrement. Recouvrez d'eau . Ajoutez un citron coupé en quatre ,120 grammes de sucre . Bien refermer . Placez votre bocal au soleil pendant 24 heures et de temps en temps , pensez à le retourner tout en le secouant. Ensuite filtrez et mettre en bouteilles.

Il existe trois espèces de primevères qui ont des propriétés identiques, donc pas de souci à les différencier.

 

Reine Des Prés

Spiraea Ulmaria

Dans cette vidéo, il y a un passage où vous pourrez reconnaître, cueillir et utiliser la reine des prés

photo_reinedespres

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia : Domaine Public : auteur Otto Wilhelm

Voir aussi Reine Des Prés

Je me souviens de deux cueilleuses du "dimanche" de se plaindre que cette "Reine" ne s'en laissait pas conter.A se brosser tous leurs vêtements, et à insister afin de m'en témoigner la réalité.En effet, des traînées de poudre blanche parsemaient leurs vêtements sombres en coton , j'en fus interpellée. Une cueillette trop tardive? Il vaut mieux ne pas attendre la floraison complète pour récolter la reine des prés. La plante nous dit quand il faut la cueillir .En ce qui me concerne , je trouve que l'infusion seule de reine des prés est désagréable à boire , autant aussi l'accompagner pour l'adoucir , Au siècle passé, la reine des près était administrée aux femmes atteintes de fièvres puerpérales.. Reconnaissons lui ces guérisons qui aujourd'hui peuvent nous sembler lointaines .

Propriétés

Anti-inflammatoire du rhumatisme articulaire aigu, antirhumatismal, calmant digestif, diurétique,bons résultats dans les névralgies, fièvre (propriété similaire à l’aspirine à la différence que la reine des prés permet au contraire de lutter contre l’acidité gastrique), propriété sur les éliminations telles que les œdèmes des membres, la cellulite ou l’adipose, rhume fébrile, sédative.

Utilisation


En infusion : Pour adultes : mettre une cuillérée à soupe de fleurs sèches de reine des prés dans une tasse, porter de l’eau à ébullition, la laisser refroidir une minute avant de la verser dans la tasse, infuser 3 minutes, prendre 3 à 4 tasses par jour. Cure de 5 jours séparée de 15 jours pendant 3 mois suivant résultats.

Alcoolature : Faire macérer dans ¼ de litre d’alcool (de 40 à 90°) pendant 8 jours, ¼ de litre de fleurs de reine des prés fraîchement cueillies. Filtrer et prendre 1 à 2 cuillères à café par jour, additionnée d’eau suivant degré d’alcool ou dans une infusion de feuilles de frêne, de cassis, primevère…

En macération dans du vin ou de la bière : Elle donne un parfum qui ressemble à celui du muscat de Frontignan. Une poignée de fleurs fraîches ou trois cuillerées à soupe de fleurs séchées par litre, en macération pendant un minimum de 3 jours.

Précaution :
A dose massive, la reine des prés peut enflammer les voies urinaires et apporter des maux d’estomac et des troubles cardiaques.

Voir aussi Reine Des Prés

Romarin

Rosmarinus Officinalis

photo_romarin

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia : auteur Jean Tosti

Difficile de cultiver le romarin dans nos régions froides. Si vous oubliez de le pailler à son pied , vous pouvez être certains que votre romarin périra.A l'abri d'une serre en prenant bien garde de ne pas le situer à l'ouverture de la porte, vous aurez la joie de le voir s'épanouir . Prévoir qu'il puisse atteindre plus d'un mètre de haut.A l'observer et à me demander si je fais sécher ses feuilles par petits bouquets suspendus , ou si j'attends sa floraison pour lui cueillir ses quelques fleurs afin qu'il se sente utile, je restai songeuse quand à son emploi d'aujourd'hui.Naguère, le romarin était largement utilisé.Soit il entrait dans l'accompagnement de viandes , soit dans la fabrication de baumes et d'onguents pour guérir plaies et autres blessures. Actuellement,c''est son huile essentielle qui est privilégiée pour soigner entorses et douleurs rhumatismales. Mais gageons qu'il ne recouvre pas un jour son emploi d'antan.

Propriétés

Anti-inflammatoire, antiseptique, bactéricide, digestif, diurétique, restaurateur du système nerveux, fatigue physique et psychique, surmenage, anémie, vertige, migraines, antirhumatismal puissant, œdèmes, obésité, le romarin abaisse le taux de glycémie, facilite la digestion, rhume, grippe.

Utilisation

Le romarin est efficace dans les affections respiratoires : asthme, bronchite, rhume, grippe,
Prendre jusqu'à 30 grammes de romarin par litre d'eau bouillante , laissez infuser 10 minutes.
Boire 1 à 3 tasses par jour,
Déconseillé chez les femmes en début de grossesse (stimulant utérin).

Le romarin est un stimulant en cas de problèmes digestifs et de fatigue générale.Une infusion légère (une tasse) ou bien un verre de vin de romarin à chaque repas .

photo_romarin

Commons licenceCC-BY-SA :Image wikipédia Domaine Public Auteur : Eugen Köhler

Fabrication du vin de romarin

Couper finement des branches de romarin que vous laisserez tirer plusieurs jours dans un bon litre de vin blanc ou eau de vie ;

Des gargarismes avec ce vin soulagent les affections des amygdales , bon aussi pour les aphtes.

Contre les maux de tête , faites une décoction de romarin avec laquelle vous imprégnerez une compresse que vous placerez chaude sur le front et les tempes .Renouveler plusieurs fois.

L'eau de la reine de Hongrie , réputée pour recouvrir la santé et une certaine jeunesse .

Dans un bocal , remplir de fleurs de romarin , tassez légèrement , recouvrir d'un litre d'alcool à 45° . Vous pouvez y ajouter quelques brins de lavande , quelques feuilles de menthe pouliot, 3 brins d'origan.

Bouchez correctement et laissez au soleil pendant un bon mois. Ensuite filtrer.
Boire 3 cuillerées à dessert par jour.
Contre les douleurs rhumatismales et l’arthrite, l'utiliser en frictions stimulantes.

« On aura des fleurs de romarin nouvellement cueillies dans leur vigueur , et on remplira la moitié d'une curcubite (alambic)de verre, on versera dessus de l'esprit de vin jusqu'à ce qu'il surpasse de deux doigts les fleurs, on couvrira la cucurbite de son chapiteau et on laissera la matière en digestion pendant trois jours : ensuite y ayant adapté un récipient et luté exactement les jointures, on fera la distillation au feu de sable et on gardera l'eau distillé dans une bouteille bien bouchée pour le besoin.

Vous pouvez aussi utiliser l'infusion de romarin dans le rinçage des cheveux (contre les pellicules).

Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.