Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

photo_prele

Rhumatisme psoriasique :

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : MPF

Equisetum Arvense - Prêle

Le rhumatisme psoriasique est souvent apparenté à deux types d’affection : la pelvispondylite rhumatismale et la polyarthrite rhumatoïde.

Un petit rappel en ce qui concerne la pelvispondylite rhumatismale ou spondylarthrite ankylosante : il s’agit souvent de douleurs à type de sciatique ou lombosciatique, mais il y a bien l’existence d’une sciatique changeant souvent de côté, ou au contraire bilatérale, la personne souffrant de cette maladie se plaint de dorsalgies, de douleurs thoraciques avec raideur vertébrale. Bien souvent le diagnostic est établi à la suite d’arthrites autour des articulations telles que le genou, la cheville, le poignet, la hanche, les talons (douloureux), on pourrait penser que ce sont des arthrites négligées qui se sont compliquées. Il est important de bien distinguer les différences de localisations des douleurs pour appréhender les symptômes du rhumatisme psoriasique.

Voir à Gaillet

Bien souvent, la personne atteinte de psoriasis souffrira de rhumatisme psoriasique. D’ailleurs, n’est-il pas plus facilement diagnostiqué puisque psoriasis il y a ! C’est un rhumatisme inflammatoire déformant qui peut recouvrir deux formes :

photo_sauge

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : www.fleurs-des-montagnes.net

Salvia Pratensis - Sauge des Prés - Sauge Commune

Un rhumatisme dit axial qui ressemble aux symptômes de la pelvispondylite rhumatismale (des douleurs fessières, rachidiennes , au cou, au dos, ) et un rhumatisme dit périphérique qui ressemble à la polyarthrite rhumatoïde (qui atteint les articulations des mains et des pieds, en particulier inter phalangiennes distales : la peau des doigts, les ongles sont atteints de psoriasis).Mais il est très juste de penser que plus vite le psoriasis sera traité, moins il existera le risque d’ un rhumatisme psoriasique .Le traitement consiste notamment en la prise d’anti-inflammatoire stéroïdiens .

Voir à psoriasis.

Conseils:

Les hormones de la corticosurrénale, la vitamine D sont des stéroïdes. Prendre avant tout des tisanes de plantes pour décongestionner le foie. La vitamine D se trouve en très petite quantité dans les huiles de foie de morue et de thon, dans le foie de veau, de porc, de bœuf, le lait, beurre, jaune d’œuf (attention aux personnes qui ont du cholestérol) et champignons.

photo_fraise

Commons licenceCC-BY-SA par auteur :domaine public

Fragara Vesca - Fraise (les fruits des fraisiers (les plus efficaces sont celles des bois ) sont salutaires contre les rhumatismes)

La vitamine D est présente qu’à dose infime dans notre alimentation. C’est uniquement par les rayons ultraviolets du soleil sur la peau que l’organisme en fabrique. On explique : La vitamine D est essentiellement produite par les stérols (substances organiques à plusieurs cycles d’atomes de carbone et à une fonction alcool). La provitamine D, donc normalement présente dans la peau de l’homme, sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil se transforme en vitamine D. Aujourd’hui, notre mode de vie a considérablement changé, l’être humain ne sort plus assez souvent à l’air libre et à la lumière , cloîtré chez lui devant son téléviseur ou a son écran d’ordinateur et enfermé dans les locaux au travail, contribuent au manque d’expositions courtes et répétées au soleil : à méditer…..

Voir à Bouleau

Résumons : Les besoins journaliers en vitamine D, pour chaque individu, devraient être normalement pourvus par l’exposition aux rayons ultraviolets et à la pigmentation de la peau. Vitamine D = vitamine du soleil. Attention pourtant : il est complètement inutile, voir dangereux de s’exposer des heures durant au soleil, dans l’espoir de retrouver son capital nécessaire en vitamine D. En effet, il suffit d’avoir seulement les bras exposés au soleil une demi-heure par jour, pour avoir la dose quotidienne utile, le surplus est éliminé.

La vitamine D a le rôle d’assurer la fixation du calcium au niveau des os, stimule le système immunitaire et peut être une aide précieuse pour soigner le psoriasis. L’ostéoporose, le rachitisme peuvent être dus à une carence en vitamine D, sa carence entraîne l’épaississement des articulations, des anémies, des problèmes cutanés, des affections rhumatismales, le besoin est accru au moment de la grossesse et de l’allaitement. Penser à prendre aussi des tisanes pour décongestionner le foie.

Aromathérapie

photo_gaillet_seche

Commons licenceCC-BY-SA par auteur :

Galium Verum - Caille - Lait - Gaillet Jaune

Voir à Eucalyptus Citronné

En massage contre les douleurs :

2 gouttes de thym saturéoide (thymus satureoides), antibactérien majeur- stimulant immunitaire + 2 gouttes de pin sylvestre ( pinus sylvestris), cortisone mimétique (propriétés semblables)- analgésique percutanée (diminue la douleur) + 2 gouttes d’ eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora), anti-inflammatoire puissante- antalgique (qui calme la douleur) + 2 gouttes de niaouli (melaleuca quinquenervia CT cinéole), stimulant immunitaire- antivirale- mélangées à 50 ml (1/4 de verre) d’huile de macération de camomilles, anti-inflammatoire - anti-stress et anxiété : masser toutes les deux heures les endroits douloureux, jusqu’à amélioration (à défaut d’huile de macération de camomille, utiliser une bonne huile végétale)

Voir à Pin Sylvestre

Attention :Thym- pin- eucalyptus – niaouli : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 8 ans.

Phytothérapie

photo_camomille

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Fir0002 20 D

Chamomilla Romanae - Camomille Romaine

En voie orale :

Caille-lait,dépuratif du foie 30 grammes + carline (racines), tonique digestif- diurétique  20 grammes + sauge, antirhumatismal- antibiotique - état dépressif 10 grammes + absinthe, tonique digestif – antibiotique 10 grammes + aigremoine, décongestionnant du foie - diurétique : une cuillerée à café de ce mélange par tasse d’eau ; faire bouillir 5 minutes, infuser 10 minutes ; 1 tasse 4 fois par jour – cures de 8 jours par mois pendant 2 à 3 mois.

Voir à Reine des Prés

Rhumatisme psoriasique :

Camomille :anti-inflammatoire- contre le stress- l’insomnie 10 grammes + reine des prés, antirhumatismal- diurétique 20 grammes + thym, antiseptique- antimicrobien- stimulant intellectuel- antioxydant 10 grammes + saule (écorces), anti-inflammatoire- dépuratif du sang 5 grammes : une cuillerée à café de ce mélange réduit en poudre, par tasse d’eau bouillante ; infuser 10 minutes – boire 3 à 4 tasses par jour pendant 8 jours par mois pendant 2 à 3 mois.(si possible alterner les tisanes)

photo_carline

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : H.Zell

Carlina Acaulis - Carline - Chardon Doré

Cure de prêle vivement recommandée :

La prêle est utile pour les articulations – reminéralisante- antirhumatismale- diurétique- aide l’organisme à absorber le calcium, stimulant de la synthèse du collagène – aide à la reconstruction du cartilage (rhumatismes, arthrose, ostéoporose ), assouplit les tendons (bonne pour les sportifs) , consolide les fractures. La richesse de la prêle se porte sur la silice qu’elle renferme (près de 40 %), on en manque en vieillissant. Faire des cures brèves de 5 à 7 jours sur le mois, pendant 2 à 3 mois.

Voir à Prêle

Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.