Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

photo_helichryse

Tendinite :

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Giancarlo Dessi

Helichrysium Italicum - Hélichryse Italienne

Une tendinite est une inflammation ou une irritation des tendons, due à des micros traumatismes. Les fibres qui constituent le tendon se déchirent ou se cassent et déclenchent une réaction inflammatoire (tendinite), qui atteint aussi la gaine synoviale qui entoure le tendon. Tous les tendons ne s’enflamment pas, nous ne citerons que les principales tendinites :

Voir à Mille pertuis

Canal carpien :

- Fourmillements – picotements- engourdissements ou douleurs dans la main
- Avoir la sensation de « main gourde » ou de « main de bois »
- Gonflement du poignet
- Des douleurs peuvent survenir la nuit
- Irradiations qui peuvent remonter dans l’avant-bras et le bras, d’où la nécessité de secouer les mains, agiter ou se frotter les doigts ce qui entraîne une difficulté dans la vie quotidienne : ex : boutonner un vêtement, coudre, ramasser les petits objets.
Le canal carpien laisse un passage aux tendons des fléchisseurs des doigts et au nerf médian. Le nerf médian dirige certains muscles de la base du pouce. Lorsque la région du canal est enflée ou enflammée, il y a pression sur le nerf médian, celui-ci souffre et se manifeste. Il y a une faiblesse de la fonction « pince » du pouce.

photo_camomille

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Fir0002 20 D

Chamomilla Romanae - Camomille Romaine

Les femmes de 40 à 60 ans et les femmes enceintes, sont plus touchées que les hommes. L’arthrite, l’arthrose, une infection, l’obésité, peuvent être à l’origine de tendinite, mais ce sont les mouvements répétitifs d’une activité ou profession qui, le plus souvent, déclenchent le processus (frottement du tendon sur l’articulation)

Voir à Bouleau Ecorces

Des mouvements qui exposent au risque:

- Serrer une pince, utiliser un tournevis, peindre, désosser, crépir
- Toutes les activités où l’on tourne le poignet (gestes répétitifs ou gestes occasionnels mais qui ont demandé effort en rotation du poignet)

Tendinite de l'épaule :

Douleur dans l’épaule, irradiation dans le haut du bras et même dans la cage thoracique.
Les mouvements sont limités. Douleurs nocturnes qui entraînent de l’insomnie.
A l’épaule, il y a ce qu’on appelle la coiffe des rotateurs qui comprend les muscles qui se prolongent par leurs tendons qui donnent la force pour lever le bras. Le tendon des sus épineux est le plus particulièrement touché.
C’est lorsque la personne écarte le bras du corps (à partir d’une certaine amplitude de mouvements) que la douleur se fait sentir.
L’épaule pseudo paralytique est due à une rupture étendue de la coiffe des rotateurs. Un signe : le malade est incapable de lever le bras latéralement au dessus de 40 ° et toute tentative d’élévation s’accompagne d’une ascension du moignon de l’épaule.

photo_saule_ecorce

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Liné1

Salix Udensis - Ecorce de Saule

Les facteurs de risques :

Travaux ou sports avec les bras levés (les menuisiers, les plâtriers, basketteurs, tennisman, nageurs, etc.)
Position de travail inadéquate
La tendinite de l’épaule est souvent due à un changement rapide de travail ou d’activité. Sans échauffement, l’articulation est mal préparée à assumer l’effort, en effet, les muscles qui tirent l’épaule vers l’avant, sont plus puissants que ceux de l’arrière, s’ils sont simultanément stimulés, il se crée un déséquilibre musculaire.

Voir à Saule Ecorces

Premiers gestes : Mettre l’épaule au repos en lui évitant la répétition des gestes qui ont causé la lésion. Il ne faut jamais immobiliser le bras à l’aide d’une écharpe ou d’une attelle car cela risque de provoquer une raideur de l’articulation (ankylose) grave et parfois irréversible

photo_romarin

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Christian Bauer - Jean Tosti

Rosmarinus Officinalis - Romarin Officinal

Tendinite d'Achille(du talon) :

La tendinite d’Achille est l’inflammation ou l’irritation du tendon qui relie le talon aux muscles du mollet. Ce tendon permet la flexion plantaire de la cheville ex : se mettre sur la pointe des pieds, marcher, courir, etc.

Facteurs déclenchants :

- Excès de poids- obésité-
- Echauffement inexistant ou insuffisant
- Activité trop intense ou trop fréquente sans arrêts pour reposer ses articulations.
- L’hyper sollicitation du tendon par des entraînements longs et répétés (marathonien)
- Chaussures inadaptées

Voir à Romarin

Symptômes :

- Difficultés à tendre ou à plier le pied
- En cas de rupture, douleur très vive dans la tentative de marcher
L’application de glace et le repos soulagent, dans l’attente d’une consultation.

photo_helichryse

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Laura Morelli

Helichrysum Italicum - Hélichryse Italienne

Tendinite du genou :

La tendinite rotulienne :

- Douleur progressive à la pointe de la rotule
- Douleur juste en dessous de la rotule
Le tendon rotulien est l’enveloppe fibreuse qui relie la partie inférieure de la rotule au gros os du bas de la jambe (tibia). La tendinite rotulienne est l’inflammation du tendon de la rotule que l’on appelle souvent le genou du sauteur.

Des chocs directs peuvent être à l’origine ex : un coup de pied. Certains sportifs (skieurs, coureurs à pieds, sauts d’obstacles, footballeurs etc.) y sont particulièrement exposés.
Pas de repos complet, mais au contraire une rééducation douce s’impose.

Voir à Ortie

Voir un ostéopathe ou chiropracteur (efficace)

Application de glace

Important : Le tendon est riche en eau (50 à 70 %) et possède des propriétés viscoélastiques, il doit résister à une traction et doit stocker de l’énergie. Un tendon ne peut s’étirer que d’environ 5 % de sa longueur. Au delà, des lésions se produisent : à 8 % d’allongement il y a déjà risque de rupture.

Le volume du tendon peut se développer en fonction de l’entraînement, mais seulement pendant la croissance. Après, aucun entraînement même très régulier ou intensif, ne pourra allonger le tendon ou le fortifier, ou augmenter son volume, au contraire : en vieillissant les qualités d’élasticité et de résistance du tendon, diminuent.

Aromathérapie

photo_gaultherie

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Domaine Public

Gaulthéria Procumbens - Gaulthérie

En massage  :

3 gouttes d' hélichryse ( helichrysum italicum) – anti-inflammatoire-en massage sur la partie douloureuse…………………………………………..3 x par jour.

Attention : Hélichryse : déconseillé chez la femme enceinte Pas d’usage prolongé sans avis médical

Voir à Hélichryse

Ou :

6 gouttes de Gaulthérie couchée (Gaultheria procumbensL.) – anti-inflammatoire – hépatostimulante (qui concerne le foie)- vasodilatatrice mélangées à 50 ml (1/4 de verre d’huile de macération de camomilles (anti-inflammatoire) : appliquer une fois toutes les 2 heures jusqu’à amélioration (efficace).

Ou :

6 gouttes de Eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora citronnellalifera) – anti-inflammatoire- calmante- antalgique (qui diminue la douleur)- anti-infectieuse- mélangées à 50 ml (1/4 de verre d’huile infusée de camomilles (anti-inflammatoire) : appliquer une fois toutes les 2 heures (alterner avec ci-dessus si possible).

Attention :Gaulthérie couchée et eucalyptus citriodora , déconseillé chez la femme enceinte et allaitante et chez le jeune enfant.

Phytothérapie

photo_prele

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : MPF

Equisetum Arvense - Prêle des Champs

Tisanes :

La prêle est très riche en silice (elle en contiendrait 40 à 70 %), elle facilite et aide à la reconstitution du cartilage au cours des maladies articulaires comme l’arthrose et les rhumatismes. La prêle contient de nombreux minéraux (manganèse, potassium, magnésium, etc..). La structure de l’être humain est composée entre autres, d’éléments majeurs dont la silice. En prenant de l’âge (les carences sont fréquentes et responsables des fragilités osseuses.

Voir à Camomille

Anti-inflammatoire et diurétique puissant, efficace aussi en cas de troubles prostatiques, elle participera activement à la consolidation trop lente des fractures notamment chez les personnes âgées. Chez les femmes allaitantes, des petites cures très brèves de prêle seront d’un apport non négligeable pour parer à la perte des dents et des cheveux.

Reconstituant cellulaire, la prêle de par sa silice est aussi impliquée à garder la souplesse des artères, des fibres musculaires et tendons ;(l’aorte est un des organes les plus riches en cet élément). Très présent chez l’embryon, il diminue fortement avec l’âge (plus de 80%) et se trouve impliqué (par son absence) dans les processus de vieillissement (ostéoporose). Cures brèves pendant 5 jours par mois, renouveler quelques mois.

photo_mille_pertuis

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Peripitus

Hypericum Perforatum - Mille-Pertuis Perforé

Décoction de prêle : Faire cuire une poignée de prêle, couvrir d’eau – faire cuire au moins une heure pour extraire les principes minéraux – boire une à deux petites tasses par jour.

Huile infusée de millepertuis : analgésique (qui diminue la sensibilité à la douleur) - antiviral- anti-inflammatoire, calmant) – en massage 2 à 3 fois par jour.

Ecorce de saule éclaircissant du sang – dépuratif - analgésique- anti-inflammatoire : 40 grammes + ortie (éliminateur de l’acide urique – diurétique - stimulant circulatoire - minéraux) : 40 grammes, une cuillerée à café de ce mélange réduit en poudre, par tasse d’eau bouillante ; infuser 10 minutes ; boire une à deux tasses par jour pendant quelques jours.

Feuilles de bouleau (anti-inflammatoire- dépuratif sanguin)40 grammes + romarin (anti-inflammatoire – antioxydant- calmant)  20 grammes : une cuillerée à café de ce mélange réduit en poudre, par tasse d’eau bouillante – infuser 10 minutes – boire une à deux tasses par jour pendant quelques jours – alterner avec ci-dessus – cures brèves de 5 jours par mois

Voir à Prêle

photo_prele

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : Brambleshire

Equisetum Arvense - Prêle

Conseils :

- Surtout échauffements et étirements avant toute activité physique
- Pas d’activité intensive sans reposer régulièrement la « mécanique »
- D’après les études réalisées, une sous hydratation pendant ou en dehors des activités sportives augmenterait le risque de tendinite. Donc boire beaucoup avant, pendant, et après les activités (pas de boissons sucrées, ni gazeuses, et surtout pas alcoolisées : l’alcool déshydrate)
- Une mauvaise hydratation entraîne une fatigue musculaire.
- L’alimentation jouerait un rôle dans l’apparition des tendinites (nous ne mangeons plus sainement ! les additifs, les pesticides, les engrais etc. sont des facteurs de calcifications des gaines).
- La consommation de viande en excès (purines et toxines dans le sang) ralentirait l’élimination de la fatigue (remplacer par œufs, poisson, champignons, etc.)
- Privilégier les légumes et les fruits, (soyez vigilants avec la qualité ; nombreuses vitamines dans le persil, choux, carottes, etc. ; boire des jus de fruits faits maison)
- Consommer très peu de café et de thé

Voir à Eucalyptus Citronné



Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.