Intelligence lever la confusion en psychanalyse


Psychanalyse - psychothérapie en ligne -thérapie de couple - 20€ la séance d'une heure

C'est par « ma » psychanalyse que j'ai pu retrouver la mémoire de ce que j'avais vécu dans l'enfance et surtout ses influences dramatiques sur ce qu'a été ma vie d'adulte.

Comment se déroule une consultation ?

enfants_avec-professeur_1912

L’intelligence permet d’utiliser au mieux la somme des connaissances acquises.

On n’est intelligent que de ce que l’on doit en user par nécessité ou par intérêt.

Le savoir, quel qu’en soient les formes, s’il est bien mémorisé, peut dans chaque situation où il faut réfléchir apporter à l’intelligence sa pleine manifestation quand il est approprié à la réalité.

Children and their teacher at scholl in Chelsea,England (1912)- Auteur: The New York Times photo archive -Domaine Public

L’intelligence dans ce cas permet de s’adapter à presque toutes les situations.Il est très rare de ne pas trouver de solutions à des situations inconnues.

Il est difficile de pouvoir en user (dépense d’énergie), s'il n’y a pas un intérêt ou une obligation qui en motive ou en déclenche son utilisation.

Lorsque la concentration fait défaut (les divers traitements ne servent qu’à stimuler les neurones), il est nécessaire, avant tout, d’en trouver les causes et savoir dans certains cas prendre du recul, ne pas se laisser enfermer dans une spirale sans fin et surtout s’apercevoir que ce n’est pas l’intelligence qui manque là, mais plutôt découvrir que dans le contexte, il devient inutile d’en dépenser davantage.

leonardo_da_vinci_autoportrait

Bien souvent, dans ce contexte, il est peut-être plus intelligent de reconnaître qu’il n’y a pas ou plus d’issue possible surtout quand la réflexion « tourne en boucle » sans pouvoir en sortir une quelconque réponse. Il faut dans ce cas user de toute son intelligence pour retrouver la réalité que ce contexte semble cacher.

Les connaissances uniformisées par l’éducation ne sont pas forcément les plus importantes. Il arrive un moment où tu ne peux plus raisonner que dans le créneau de ces connaissances acquises à l’école, elles empêchent l’invention, la création et les découvertes. Elles risquent même d’apporter une certaine confusion dans les réalités qui apparaissent dans les situations.

Self portrait of Léonardo da Vinci (1510- 1515) - Auteur: Léonardo da Vinci -Domaine Public

De croire que les meilleures notes n’appartiennent qu’aux plus intelligents, c’est déjà en manquer, on peut affirmer que chacun à sa part d’intelligence, celle qui lui permet de vivre dans son propre contexte. Passer son temps à faire preuve d’intelligence est toujours au détriment du temps qu’on devrait consacrer à retrouver l’énergie permettant d’atteindre nos passions, là où d’ailleurs l’intelligence saura s’exprimer pleinement.

Il est très fréquent de pouvoir s'apercevoir que bien souvent, dans la somme « de savoirs acquis » par obligation pour être considéré comme « instruit » dans la profession exercée, une grande partie y est inutile. Pire, le temps passé et les efforts fournis pour les acquérir sont au détriment de ceux que l'apprentissage de la profession et la maîtrise des nouvelles techniques exigent.

etude_anatomique

On peut savoir beaucoup sans jamais rien avoir compris. La philosophie en est un bon exemple. Elle ne brille souvent que par les citations qui sont retenues par ceux qui veulent se faire remarquer par leur niveau de « culture générale » qui comme son nom l'indique, ne reste jamais que « générale » mais non approfondie. Tout ceci pourrait être amusant si ces personnes ne faisaient pas partie de ceux qui ont la responsabilité de l'avenir de chacun (études ou politique) et le pouvoir d'évaluer, d'instruire et de sanctionner les acquis.

Etude Anatomique - (entre 1818-1819)-Musée Fabre - Auteur: Jean-Louis Théodore Géricault (1791-1824) -Domaine Public

Il y a tellement de décalage entre ces savoirs et la réalité du contexte actuel, que les jeunes diplômés ne trouvent plus de travail.

Cherchez l'erreur ou l'horreur !