Tsunami - rêve prémonitoire

Bonjour à tous

Pour rêver d’un tsunami ou d’un raz de marée, il faut déjà avoir la connaissance de son existence , soit de l’avoir vu en images (télévision, reportages), soit de l’avoir vécu .

Images qui donnent l'impression de l'avoir vécu à ce jeune de 18 ans qui, balayé par une grosse vague, a failli se noyer dès le premier jour de ses vacances au bord de l’océan . Les deux semaines suivantes, il a pu surmonter la grande frayeur qu’il a eu , tout en étant prudent , il a continué de se baigner et il assure qu’il n’en éprouvait plus la moindre crainte. C’est sûr , Il ne peut pas se laisser envahir par la pensée qu’il y a échappé de peu car il ne manquerait pas de ressentir toute la panique vécue à ces instants là ,ce qui aurait modifier considérablement son comportement et ça il ne pouvait en être question, vu que ça lui aurait trop gâché ses vacances.

Donc , il s’est forcé à oublier chaque fois qu’il entrait dans l’eau et cette peur répétée s’est accumulée en puissance.

Puisqu’il a commencé à rêver fréquemment de tsunamis dès son retour de vacances .

Dans ses rêves, malgré que le paysage soit à chaque fois diffèrent ! il a toujours l’impression de se retrouver là ou ça s’est passé !

Il voit une énorme vague le frapper ,le plaquer sur le sol, il manque désespérément d’oxygène tout en cherchant à s’accrocher au sable afin de ne pas se faire aspirer. Il revit ce qu’il a vécu le premier jour de ses vacances.

Au fur et à mesure que le temps passe, ces rêves se répètent de plus en plus souvent et se transforment en cauchemars ou constamment, des vagues déferlent sur lui et l’engloutissent. Il n’en peut plus ,ça en devient obsessionnel, il commence à avoir même très peur lorsqu’il aperçoit une image de la mer à la télévision, jusqu’à se persuader que ses rêves ne peuvent avoir comme explication qu’un sens prémonitoire, ce qui lui donne conviction qu’il arrivera un malheur, à lui ou à un de ses proches.

Comme nous l’avons déjà expliqué, afin de pouvoir déterminer si ses rêves ont bien un sens prémonitoire, il faut regarder ce qui s’est passé la veille ou les jours qui ont précédé le rêve, surtout si certains éléments du contenu du rêve sont semblables à la réalité du vécu (les vagues , l’océan, la mer).

Car le fait de s’affirmer à soi-même et ensuite d’affirmer à d’autres qu’en effet ce ne peut être que prémonitoire, contraint soi-même et les autres à s’orienter à l’inexplicable.

Certes , tout n’est pas explicable , mais avant d’entrouvrir cette porte , soyons certains que cela ne fasse pas partie de notre vécu pour qu’avant tout nous ne perdions pas pied dans un domaine ou presque tout justement peut être explicable.

Nous n’avons qu’à penser aux gourous entre d’autres , qui ont su par le passé et au présent, bien récupérer à leurs avantages toutes les formes d’incompréhension existantes

Au cas où nous ne trouvons pas de déclencheur au rêve et cela bien évidemment après une recherche approfondie ,nous pouvons alors envisager avec un peu plus de discernement qu’il puisse s’agir d’un rêve annonciateur de bons ou mauvais augures .

mais revenons à notre rêveur

Malgré tous ses efforts , il n’a pu réussir à oublier sa peur, omniprésente pendant ses vacances, il n’a fait que de la refouler en permanence, ses cauchemars peuvent aussi bien durer un nombre de fois égal au nombre de jours qu’il a vécu à dépasser sa peur ,jusqu’à espère t-il ! se diluer peu à peu .

Mais il suffit de penser à tous ces soldats téméraires qui ont vécu des guerres atroces comme celles de 1914 , celle du Vietnam pour s’apercevoir que ces peurs refoulées reviennent au quotidien ,bien qu’ils aient échappé à une mort certaine.

(refouler n’est pas effacer , d’ailleurs peut-on effacer ?)(tout ce qu’on a vécu reste en mémoire !)

Pour que ces cauchemars cessent , il lui faut revenir au jour ou il a failli se noyer , et surtout décrire ses fortes émotions . Pour un jeune et un moins jeune, accepter d’avoir peur ou eu peur a pour inconvénient de diminuer son image personnelle , de passer pour un « trouillard », de porter une étiquette de peureux .Rares sont ceux qui sont capables de l’avouer , et pourtant avouer à l’autre lui aurait fait gagner une autre forme de confiance qui en luI aurait trouvé celui à qui il peut confier sans être jugé, ses propres peurs , ses propres angoisses, bref : tout cequi pourrait trahir ce que beaucoup considèrent comme des faiblesses alors qu'hypers protégés, ils n'ont jamais connu de situations dangereuses !

Nul n’échappe à la peur , car la peur protège des actes inconscients ! La témérité n'est jamais qu'une façon de réagir à la peur qui apparaît dans des situations connues! Il n'est pas de téméraire qui puisse affirmer qu'il le sera dans toutes situations. Il est très difficile de se remémorer volontairement des situations graves mais c'est à ce prix qu' il est possible de se débarrasser des effets néfastes qu'elles occasionnent inconsciemment au quotidien. Partir de ses rêves ou cauchemars est un très bon moyen d'y parvenir.