La Psychologie pschothérapie psychanalyse


Psychanalyse - psychothérapie en ligne -thérapie de couple - 20€ la séance d'une heure

C'est par « ma » psychanalyse que j'ai pu retrouver la mémoire de ce que j'avais vécu dans l'enfance et surtout ses influences dramatiques sur ce qu'a été ma vie d'adulte.

Comment se déroule une consultation ?


portrait-david-hume

Il est impossible de décrire la psychologie sans revenir à sa source que fut la philosophie dont Platon né en 423 av. J.-C. et son disciple Aristote né en 384 av. J.-C sont les précurseurs les mieux connus après Socrate, Parménide, Héraclite, Pythagore. C'est vers 1800, sous la pulsion d'un nouveau courant appelé « philosophie analytique » que le terme psychologie (apparu en 1575) prit l’essor qu'on lui connaît aujourd'hui, se définissant comme l'étude des faits psychiques qui concernent l'esprit, la pensée, la vie mentale (dixit Le Petit Larousse).

Portrait de David Hume - philosophe et historien (1754)- Auteur: Allan Ramsay (1713-1784) -Domaine Public

Voir ce lien pour l'image

Cette nouvelle science reconnue donna naissance à de nombreux courants dont les plus connus sont la psychanalyse (Freud), la psychothérapie, la psychiatrie(et ses déboires : terme introduit en 1808 par Reil), le Behaviorisme, la Gestalt et bien d'autres.

Il faut reconnaître à la psychologie naissante son influence sur l'arrêt des traitements barbares infligés aux malheureux patients de la psychiatrie de l'époque.

portrait-descartes-mathématicien

Ce n'est qu'en 1947 que la profession de psychologue a été reconnue et sanctionnée par la « licence nationale de psychologie ». Avant cette date, dès 1930 (wallon), on considérait psychotechniciens ceux qui avaient suivi quelques formations ici et là entre médecins et infirmiers, philosophie et psychologie naissante. Pierre Janet, d'abord philosophe puis psychologue et enfin médecin, tente de concurrencer Freud par sa théorie du psychisme, il fonde en 1901 la Société Française de Psychologie. Il ne faut pas oublier qu'à l'époque, le succès mondial du médecin Freud était jalousé par la plupart de ses confrères. Par ailleurs, Freud disait lui-même qu'ils seront les premiers à mettre à mal le fondement de la psychanalyse. Il ne s'était pas trompé.

Portrait de René Descartes (mathématicien-physicien- phylosophe-circa(1649-1700) - - Auteur: Frans Hals -Domaine Public

Voir ce lien pour l'image

Vu que ces médecins ne supportaient pas de ne devenir que de simples disciples de Freud en matière de psychanalyse, bien que ses découvertes les interpellaient, en réaction, ils inventèrent le diplôme de psychologue. Pour l'élever au niveau de leurs compétences en médecine et philosophie, ils considérèrent que ce diplôme ne pouvait être obtenu que par un parcours universitaire dont ils furent les premiers professeurs. Ils ont ainsi déterminé le cursus avant même d'en connaître son véritable contenu. Ils allèrent donc à la pêche aux nouvelles découvertes de l'époque en se gardant bien d'utiliser celles de Freud. Commença alors la guerre des méthodes, chacun inventait la sienne, persuadé qu'elle serait la meilleure, celle qui le rendra aussi célèbre que Freud. Croyez bien, certains se sont vraiment creusés les "méninges "pour tenter d'y parvenir, à tel point que les dictionnaires ne contenaient pas les mots utiles pour définir leurs trouvailles. Il fallut donc en inventer mais qu'importe, tout cela était bon pour remplir les programmes universitaires des futurs psychologues.

portrait-spinoza-philosophe_hollandais

A n'en pas douter, ces études sont longues et difficiles car il est demandé aux étudiants d'assimiler toutes les théories déployées par les plus éminents psychologues fondateurs et nouveaux professeurs. A quoi ou à qui cela sert-il  de mettre un tel niveau à la profession sinon aux professeurs et aux privilégiés qui ont la chance de pouvoir travailler dans la recherche ou ou dans certains secteurs publics? Quand aux autres, en profession libérale, c'est la galère ! Ils n'ont que très peu de clients. J'en connaîs qui ont dû changer de métier voir même se retrouver "OS "dans une entreprise. C'est triste pour eux de finir ainsi après tant d'efforts et souvent tant de sacrifices ! En France, pour tenter de réparer cette injustice et préserver l'avenir des professeurs, le médecin député Bernard Accoyer a fait voter une loi interdisant tous psychothérapeutes et autres d'exercer sans le diplôme de psychologue mais cela n'a rien changé, pire, les clients se sont tourné vers les médecins généralistes pour résoudre leurs difficultés avec des psychotropes administrés comme de vulgaires bonbons. Le malheur des uns fait le bonheur des autres au détriment aussi du pigeon que reste le patient alors que cette nouvelle réglementation était sensée les protéger!

Portrait de Baruch Spinoza (1665- philosophe hollandais) - tiré de Herzog - August- Bibliothek -Domaine Public

Voir ce lien pour l'image

Si vous parcourez notre site, vous constaterez facilement que de tous les courants existants, nous n'avons retenu que la psychanalyse pour continuer nos recherches.

portrait-watson-behavioriste

Je n'y peux rien, le mot psychologie me fait immédiatement penser à Pavlov et ses chiens ou plutôt, il m'invite à avoir une pensée pour ces malheureux chiens qui ont subi ce qui se passe trop souvent entre humains à leur insu. Pour mémoire, Pavlov s'est intéressé aux « conditionnement », pour argumenter son raisonnement il utilisa des chiens dans ses expériences (trou dans la joue, pose de tuyau pour récolter la salive, décharges électriques, etc.). Watson fit pire en utilisant un enfant, si l'histoire ne dit pas où il l'avait trouvé, toujours est-il que ce gamin développa une phobie sur tout ce qui est blanc et ressemble à des poils. Si la psychologie a le mérite d'étudier les comportements, elle oublie par contre d'étudier le comportement de ceux qui les déclenchent. A n'observer que la victime, on en oublie le bourreau.

Portrait de John Broadus Watson- Psychologue américain fondateur du béhaviorisme - Domaine Public

Voir ce lien pour l'image

Nous sommes tous conditionnés mais il serait bon de savoir à quelles fins, il serait alors facile de s'en débarrasser et d'envoyer paître ailleurs ceux qui en sont les auteurs! Les seuls conditionnements qu'on n'a pas à rougir de ne pouvoir supprimer sont ceux dictés par notre corps. L'obligation de manger, dormir, respirer, se chauffer, s'abriter, ovuler ou éjaculer, rire et jouir, aimer ou pleurer et bien d'autres, conditionnent nos comportements psychiques. Ne laissons à personne le droit d'en tirer profil s'il n'y a pas équitabilité dans les échanges. En exemple : travailler 40 heures par semaine et ne pas pouvoir subvenir à ces besoins naturels est inacceptable. Qui est-ce qui nous conditionne à l'accepter ? Le monde change, l'évolution semble changer enfin de mains ! Contre le conditionnement, apprenons à poser des conditions !

portrait-jean-piaget

Les philosophes ont eu la part trop belle pendant des siècles, les psycholophylosophes aussi, il serait bien que les psychologues d'aujourd'hui puissent vivre des services qu'ils peuvent apporter à ceux qui sont en difficultés psychologiques et qui n'ont rien à faire des théories de Piaget et autres. Savoir un instant se séparer d'une" masturbation mentale" qui ne fait jouir que ceux qui se rencontrent sur la scène du même « savoir » sans juger archaïque la masturbation physique ne peut que rapprocher les humains dans leur indispensable besoin ou désir. Savoir enfreindre l'imposé c'est pouvoir enfin commencer à vivre  avant de mourir de ne pas n'avoir pu le faire ! Est autorisé tout ce qui ne nuit pas à autrui ! Dans le contraire apprends à vivre seul ou à changer d'autrui si tu penses qu'il n'y a rien de nuisible dans ce que tu désires, au pire apprends à sacrifier ce désir si celui de rester avec celui ou celle qui pourrait en souffrir est plus fort. Dans ce cas ne fais jamais porter à autrui le prix de ton sacrifice.

Portrait de Jean Piaget - psychologue du développement - Domaine Public

Voir ce lien pour l'image

portrait-pavlov-yvan

A la profession de psychologue, ne fais jamais porter à ta clientèle absente le poids de ta propre ignorance que ton savoir acquis semblerait contredire ! Si le savoir donne un certain pouvoir, c'est bien parce qu'il use du conditionnement, mais la réalité, au fil du temps , reprend toujours ses droits. Chassez le naturel, il revient au galop ! Si on ne sait quand démarrera le galop, on en connaît pas par contre sa puissance à renverser tout ce qui se trouve sur son passage. La nature, qu'est -ce que c'est bien !!! Sur ce, je n'ai rien à ajouter ! Ouf, ne me reste plus qu'à me pencher sur la psychiatrie ! "Psychologiquement" , je déteste encore aujourd'hui ce psychiatre qui avait donné la consigne de mettre une immense gifle à notre petit frère quand il rentrait à 5-6 ans, dans des colères qui le faisaient devenir violet ! Il n'avait jamais pensé qu'il puisse en exister des causes ! Veuillez excusez ma colère !!! Question conditionnement, Pavlov et ses chiens dans son expérimentation, aurait pu là nous envier !

Portrait d'Yvan Pavlov - physiologiste russe - Domaine Public

Voir ce lien pour l'image