Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

 CopyrightFrance.com

Options supplémentaires

Ce que contient principalement notre livre :

couverture_livre

- L’étude de quelques 60 plantes médicinales existant dans la plupart de nos régions, leurs usages dans les soins,
A lire

Voir Boutique

couverture_livre

- L'étude de quelques 26 huiles essentielles : les précautions d'emploiVoir exemple Romarin

pages_livre

- L'étude de quelques 96 maladies. Pour chacune d'elles : définitions médicales actuelles, plusieurs traitements (détaillés) par les plantes médicinales suite

Voir Boutique

Ce qui nous en a été souvent rapporté : « c'est la première chose que je consulte quand je suis malade », « je l'ai toujours à portée de main », « même si je n'utilise pas toujours les traitements, il m'est rassurant de savoir qu'il existe encore des solutions naturelles contre les maladies », etc., etc.

Protégeons
la
planète

Notre livre

couverture_livre

Conseiller à visiter

Voir Boutique

photo_niaouli

Herpès

Melaleuca Quinquenervia Niaouli - arbre originaire d'Australie et de Nouvelle Calédonie

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : B.Navez

Herpès : (appelée aussi « feu sauvage ») Maladie due aux virus herpes simplex 1 et 2, l’herpès se manifeste lors des poussées, par une éruption douloureuse de fines vésicules. Entre les poussées, le virus persiste indéfiniment dans les ganglions nerveux. Le virus de type 1 donne plutôt des lésions situées autour de la bouche, alors que le virus de type 2 touche de préférence les organes génitaux. Famille de virus (Herpès virus) qui comprend notamment l’herpès simplex virus (HSV 1 et 2), le virus varicelle - zona (VZV), le cytomégalovirus (CMV) et le virus d’Epstein Barr (EBV) de la mononucléose infectieuse.

Voir à Plantain

La fièvre, le stress, l'anxiété, la fatigue, la poussière, les températures extrêmes (chaudes ou froides), l'exposition prolongée au soleil, la grippe , les menstruations, les allergies de même que certains aliments sont des facteurs qui favorisent les poussées d'herpès. L'herpès buccal se propage lorsqu'une personne embrasse quelqu'un qui a ce «feu sauvage» ou partage ses ustensiles ou ses serviettes.

Phytothérapie

Image Ortie -Urtica Dioica- contient aussi de la silice

photo_plante_baies_de_genevrier

Application locale:

- Chou :apaisant, anti-inflammatoire, appliquer feuilles ou jus (si possible) sur les apparitions cutanées.
- Eau vinaigrée à appliquer localement.
Infusions : à raison de 20 gr de plantes séchées par litre d’eau (3 petites tasses / jour) soit de :
- Bourgeons de cassis : extrait de bourgeons de cassis : - cortisone mimétique, fait baisser le taux d’adrénaline, d’histamine et de monocytes reliés aux états allergiques ou inflammatoires aigus.
- Prêle : en décoction- contient minéraux dont potassium- magnésium- etc.….Voir à Prêle
- Achillée millefeuilles : l’achillée tonifie le foie
- Bruyère : anti-inflammatoire
- Gaillet jaune : bon pour toutes les maladies de la peau
- Feuilles de noyer : agit contre l’eczéma la bardane – camomille – plantain- aunée et bouleau sont aussi efficaces.
L’ortie contient du silice, des sels minéraux, etc., et nous permet de profiter pleinement de ses bienfaits utiles dans les traitements contre l'herpès , : à consommer en soupe, en poudre ou autres. Voir Voir à Ortie

Aromathérapie

photo_fleurs_niaouli

Image Melaleuca Quinquenervia - Niaouli - fleurs longues et assez pointues

Commons licenceCC-BY-SA parauteur : Tatiana Gerus

Voir à Niaouli

En massage locale :1 goutte de ravensare( ravensara romatica), anti-infectieux, antiviral + 1 goutte de niaouli ( mélaleuca quinquenervia), antibactérien : pures en massage locale

Attention : ravensare : déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse, niaouli : déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse




photo_camphrier

Image Cinnamomum Camphora - Arbre à Camphre -

Commons licenceCC-BY-SA par auteur : H.Zell

En application locale:En application locale : appliquer 1 à 2 gouttes de girofle ( eugenia caryophyllata) , antiseptique puissant cicatrisant,

Le virus de l'herpès est stimulé par l'arginine, un acide aminé que l'on retrouve surtout dans les noix, les arachides, le chocolat ainsi que dans certains vins rouges. Les aliments gras ou épicés et ceux à base de gélatine sont aussi souvent mis en cause. La vitamine C, prise en doses massives, est également susceptible de provoquer une poussée d'herpès. Par ailleurs, comme certaines allergies peuvent déclencher une crise d'herpès, il est important d'éliminer de son alimentation tout aliment provoquant des réactions allergiques. Les aliments suivants favorisent les crises d'herpès. Ils devraient cesser d'être consommés dès les premières douleurs : Amandes, Noix du Brésil, Cajous, Noisettes, Arachides, Pacanes, Noix de Grenoble, Chocolat, Beurre d'arachide, Gélatine (Jell-0MC)

Voir à Souci - Calendula

Attention : Girofle : déconseillé chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 6 ans. Pas d’usage prolongé sans avis médical



Avertissement

Les informations et prescriptions médicales contenues dans notre livre  «  La phyto-psychothérapie» et notre site « les-inconscients.com » sont réservées à un publique d’adultes avertis et ne sauraient remplacer un avis autorisé des professionnels de la santé et se soustraire à leurs traitements.

Avant toutes automédications, consultez un praticien ou un « thérapeute qualifié ». Nous, auteurs éditeurs et propriétaire de ce site, ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque problème lié à l’usage des différentes prescriptions.